ITWAncien pro

Stéphane Borbiconi « Le FC Martigues m’a révélé »

23/03/2018 à 14:55

Stéphane Borbiconi a soufflé ses 39 bougies ce jeudi 22 mars. Pour l’occasion, nous nous sommes entretenus avec l’ancien défenseur du FC Metz, aujourd’hui dans l’immobilier avec son frère Christophe, entre la France et le Luxembourg. Retour sur une carrière qui l’a vu passer de Metz à Bakou, en passant par Martigues et Manisa.

Que vous a apporté votre expérience au FC Martigues ?

À Metz, j’avais été opéré du pied, suite à un problème à un nerf (syndrome de Mormone). Joël Müller est remplacé par Albert Cartier. Je fais la préparation physique, et pendant le mercato, Albert Cartier a été très honnête avec moi, ça m’a rendu énormément service. Il m’a dit qu’avec la concurrence (Kastendeuch, Pierre, notamment), ça allait être compliqué pour moi d’avoir du temps de jeu. Il m’a assuré que le club avait confiance en mon potentiel et qu’il était préférable pour ma progression de partir en prêt. Ce passage à Martigues m’a révélé, j’ai travaillé dur et j’ai joué pratiquement tous les matchs. Les médias ont commencé à parler de moi, les autres clubs se sont intéressés à moi. Je suis revenu à Metz en ayant davantage confiance en moi et avec un autre statut. Mes dirigeants ne me voyaient plus comme le petit jeune, mais plutôt comme le bon défenseur de Ligue 2 qui pouvait être capable d’être régulier au FC Metz.

Pour lire la suite de l’interview, cliquez ci-dessous :

Stéphane Borbiconi « Metz, c’est mon club de cœur »

Crédit photo : FC Metz