InterviewFutsal

Thomas Merlino « L’AS Futsal Sud, c’est une expérience sociale avant tout ! »

29/07/2020 à 19:35

Créé en 2005, l'AS Futsal Sud est le plus vieux club de futsal de Marseille. Pour ses 15 ans d'existence, Thomas Merlino, dirigeant, nous parle de cette association si particulière qui continue de faire évoluer les mentalités.

Thomas, quel est le bilan de cette dernière saison au club ?

On finit 8e sur 12 équipes en D1 Futsal. Il manquait la majorité des matchs retours non joués à cause du Covid, on a dû jouer seulement 3 matchs retours.

Bientôt 15 ans, que représente le club dans le paysage footballistique marseillais ?

Disons que nous sommes assez inconnus du foot à 11, mais dans le futsal tout le monde nous connaît. On joue depuis longtemps et tous nos adversaires nous connaissent. Beaucoup nous redoutent car ce n’est jamais simple de faire un résultat chez les Lions de Futsal Sud.

Et en dehors de la région ?

On a une certaine notoriété aussi. On a laissé un beau souvenir là où on est passé lors de tournois et matchs de coupe.
Dignes les Bains, Grigny, Palma de Majorque, St Margueritois, Cannes, Toulon ou même Nice… on a voyagé.

Le Futsal a beaucoup de mal à s’installer dans la région. Comment l’expliquez-vous ? Que faudrait-il faire ?

Il a vraiment peine à se développer. Le foot à 11 prend une part importante dans la ville. Au final, quand on évoque le futsal, les gens pensent d’abord aux complexes de five présent un peu partout maintenant, sauf que ce n’est pas du tout le même sport ! Il faudrait peut-être plus médiatiser ce beau sport, le proposer dès le plus jeune âge, voire également proposer de meilleures installations dans la ville qui manque cruellement de gymnases en bon état ou de créneaux disponibles pour accueillir ses membres lors d’entraînements. Avec les réseaux sociaux, on peut également essayer de faire progresser la discipline.

Le Futsal doit donc s’ouvrir aux jeunes pour vous ?

Oui, pour moi, il faudrait proposer le Futsal aux jeunes. On y apprend vraiment beaucoup de choses, que ce soit sur l’aspect technique ainsi que dans le placement et beaucoup beaucoup de tactique. Ça aide pour ceux qui passent en foot à 11 après car toutes les bases sont fixées mais en encore mieux. Beaucoup de brésiliens comme Ronaldo, Ronaldinho sont passés par le Futsal ou encore Ben Yedder.

Quelles sont les ambitions du club ?

Les ambitions du club sont d’évoluer un jour en R1 comme nos homologues et collègues marseillais de St Henri, MBT ou même les Minots du Panier. J’ai connu la montée en D1 avec mon club, une montée en R1 serait un accomplissement.

Est-ce qu’il y aura du nouveau pour cette prochaine saison ?

Pour la nouvelle saison, pas beaucoup de changements ! Le staff reste le même, on garde la quasi-totalité de notre effectif, mais on recrute toujours des nouveaux joueurs. Certains ne connaissent pas le Futsal et d’autres y ont déjà joué dans des clubs adverses. D’ailleurs, nous recrutons encore !

Quelle est la philosophie du club ?

La philosophie du club est simple : fair-play et bonne mentalité ! On est de base tous des collègues avec un sport commun qu’on aime tant. Par le passé, nous avons beaucoup gagné de prix du fair-play. Les équipes qui nous connaissent depuis des années savent que nous sommes une équipe de bons gars. Avec mon frère Anthony Merlino, président et référent Futsal, nous prônons vraiment de bonnes valeurs. Signer un joueur très fort mais avec une mauvaise mentalité ne nous intéresse pas.

Pouvez-vous nous parler de l’encadrement et des personnes qui tiennent le club ?

Concernant l’encadrement, nous sommes 5 depuis quelques années maintenant :

Anthony Merlino, President/Coach
Thomas Merlino (moi-même), Directeur sportif/Coach adjoint
Cyril Martin, Président d’Honneur
Damien Mouren, secrétaire et
Hadj Bentaallah, Dirigeant

Situé dans les Quartiers Nord de Marseille, le club représente beaucoup d’un point de vue social ?

Oui, le club représente beaucoup d’un point de vue social. Nous sommes situés dans les quartiers nord (15 et 16eme arrondissement de Marseille), nous accueillons à partir de 17 ans (seniors) des jeunes de quartiers défavorisés et autres. Nous intégrons assez facilement nos joueurs, toutes les classes sociales sont confondues. Notre association est très cosmopolite, on y trouve également des joueurs de toute la France : Paris, Poitiers, Clermont-Ferrand, et même Madrid en Espagne ! L’AS Futsal Sud, c’est une expérience sociale avant tout !

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

Vous pouvez nous souhaiter une bonne saison 2020-2021 ainsi qu’un accès au championnat R1 dans les années qui suivent ! Toujours se faire plaisir et rester compétitif.

Je crois qu’on peut retrouver le club sur les réseaux sociaux pour le suivre de plus près…

Oui, nous sommes présents sur Facebook ainsi que Instagram : AS Futsal Sud sur Facebook et @asfutsalsudmarseille sur Instagram.