ITWR1

Yann Jean Dit Gautier (EUGA Ardziv) « Je profite de cette coupure pour me remettre en forme »

16/11/2020 à 19:35

Yann Jean Dit Gautier a commencé la saison avec Endoume, mais il a rejoint la R1 de l'EUGA Ardziv en octobre. Le milieu de terrain de 32 ans s'est confié pour Actufoot concernant son nouveau défi et la suspension des compétitions.

Comment prenez-vous cette annonce de suspension des championnats et des entraînements ?

Évidemment, je suis déçu car le foot et les coéquipiers me manquent, mais pour ma part je ne suis pas surpris. Etant infirmier qui plus est en service Covid à l’hôpital européen, je me doutais bien que nous allions devoir nous arrêter rapidement…

Comment gardez-vous la forme jusqu’à la reprise ?

Pour ma part, j’ai signé à l’EUGA courant octobre et notre préparateur physique nous a envoyés un programme à respecter en téléchargeant des applications sur le téléphone et en nous demandant d’envoyer des captures écrans une fois le travail terminé.

Que pensez-vous de la dérogation qui accorde la reprise des entraînements aux équipes de N2 et N3 qui ont une majorité de joueurs sous contrats fédéraux ?

Je pense que c’est seulement une question économique pour éviter de mettre les joueurs au chômage ou pour permettre aux clubs de limiter la casse financièrement. Après, je dis ça mais je n’en sais pas plus… en tout cas, ça ne m’étonne pas, même si ça soulève des questions quant à l’équité sportive, surtout en fonction de comment la reprise des championnats s’effectuera.

Comment se passe votre début de saison sur le plan collectif et individuel ?

C’est un peu particulier pour moi cette année. Je sors d’une longue blessure rupture ligament croisé postérieur et j’ai changé de club en octobre avec un départ d’Endoume pour l’UGA. Sur le plan perso, je profite de cette coupure pour me remettre en forme et j’espère que mes coéquipiers respectent le programme pour atteindre les objectifs sportifs fixés c’est-à-dire finir le plus haut possible à la fin. Je ne doute pas que l’on puisse réaliser une super saison vu l’effectif que l’on a !

« Venez quelques heures avec moi à l’hôpital et vous comprendrez votre chance »

Que manque-t-il pour faire mieux ?

Nous avions une série de matchs importants qui nous aurait permis de nous jauger face aux favoris annoncés de la poule. A domicile, je sais qu’il sera difficile de venir nous prendre des points. Après, à nous de faire mieux à l’extérieur dans le but de figurer parmi les équipes de tête à l’arrivée. Nous verrons bien comment la suite se passera, il reste une saison complète à jouer avec plus de 24 matchs à disputer encore !

Cet arrêt forcé peut-il être l’occasion de se remettre en question et d’attaquer un nouveau championnat à la reprise ?

C’est sûr que cette coupure ressemble à une trêve et donc à une nouvelle saison à la reprise. À nous de faire ce qu’il faut pour que cette saison soit belle sur le plan collectif et individuel ! Ce qui est sûr, c’est que l’on travaille tous dans le même sens, c’est-à-dire faire plus chacun de son côté pour que le collectif soit le plus cohérent et les résultats les meilleurs possibles.

Gardez-vous contact avec le club et l’équipe pendant ce confinement ?

Oui, car comme je vous l’ai dit, nous devons envoyer la photo de nos séances au préparateur. De plus, tout le staff reste dispo au cas où on a des questions par rapport au programme donné.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

La santé pour tout le monde parce que tant que tout va bien, on ne mesure pas la chance que l’on a, mais venez quelques heures avec moi à l’hôpital et vous comprendrez votre chance. Aussi, j’aimerais que la situation s’améliore entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan car en plus du Covid il y a bien d’autres problèmes dans le monde dont on parle trop peu à mon avis. Enfin, que le monde du football amateur puisse reprendre dans les meilleures conditions et qu’avec l’UGA on aille le plus haut possible !