Info Actufoot

Fin de carrière professionnelle confirmée pour Stéphane Ruffier

13/01/2021 à 14:07

Le vice-président de l'Aviron Bayonnais (N3) en a dit plus à Actufoot sur le retour de Stéphane Ruffier et confirme, en exclusivité à notre média, la fin de carrière professionnelle de l'ex gardien de Saint-Etienne et Monaco.

Jean-Pierre Mainard, pouvez-vous nous raconter les coulisses de l’accord trouvé avec Stéphane Ruffier ? Est-ce la fin de sa carrière professionnelle ?

Stéphane nous a contactés en début de semaine, il est en train de faire la liaison entre Saint-Etienne et Bayonne. La création d’une académie de gardiens de but à ses côtés était dans l’air du temps. Comme il est libre et qu’il n’a pas l’intention de reprendre d’activité dans le football professionnel, il nous a sollicités pour qu’on la mette en place. On s’est vu hier puis ce matin pour signer et on a rendez-vous cet après-midi à la mairie pour avoir l’aval des instances municipales.

Le timing vous surprend-il agréablement ?

On en parlait depuis plusieurs mois avec lui. Stéphane avait dit qu’il arrêterait dans tous les cas à la fin de son contrat en juin car il en avait assez. Il a commencé à 16 ans et en a aujourd’hui 34. Il voulait se reconvertir et de transmettre ce qu’il a appris. Il faut savoir que l’académie sera sous l’égide de l’Aviron Bayonnais mais elle sera ouverte à tous les gardiens de but de la région.

Ce retour démontre les liens forts qui vous unissent.

Il était chez nous à l’école de foot jusqu’à son départ pour Monaco à 16 ans. A 18, Ettori (Jean-Luc) nous l’a prêté une saison lorsqu’on jouait en National. Ensuite, il est reparti à Monaco puis a signé à Saint-Etienne. Sa famille habite ici, on a toujours eu des liens.

Dans quel état d’esprit est-il ?

Il a bien sûr mal vécu sa fin à Saint-Etienne, c’est évident. Mais je le sens un peu plus libéré maintenant, il a tourné la page. Stéphane, c’est un guerrier, il ne se laisse pas faire comme ça.

Vous ne craignez donc pas qu’il reçoive une offre irrefusable dans les prochains mois ?

Non car dans son optique, il n’avait pas du tout l’intention d’aller au-delà de son contrat à Saint-Etienne.

 

Thomas Gucciardi

 

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟