R2Saint-Brandan Quintin

Martin Rouxel (Saint-Brandan Quintin) : « Une malédiction s’acharne sur nous »

15/10/2020 à 18:01

Blessé à l'épaule, Martin Rouxel, le co-entraîneur de Saint-Brandan Quintin est revenu en longueur sur le succès de son équipe contre Plaintel (1-0).

Martin Rouxel, le co-entraîneur de Saint-Brandan Quintin était très heureux à l’issue de la victoire dans le derby contre Plaintel (1-0). « Ce sont des superbes victoires. En deuxième mi-temps, on n’avait plus de solution sur le banc en deuxième mi-temps. Il y a eu beaucoup de blessures (Pierre Louis Hellio, Nicolas Oger, Thomas Le Guellec). Deux trois joueurs étaient juste physiquement mais on ne pouvait pas faire de changement. Les gars se sont mis le cul par terre, ils ont tenu jusqu’au bout. Cette victoire est amplement méritée. Il n’y a rien à dire. Au niveau de l’état d’esprit, on a été supérieur. On a cravaché tous ensemble, c’est ça qui a fait la différence»

Un pénalty raté

Jusqu’au bout, Saint-Brandan Quintin a du s’arracher, la faute à un pénalty loupé de Gaëtan Oger. «  Ça nous aurait permis de terminer le match un peu plus calmement. C’était un peu tendu mais c’est encore plus beau. »

Des blessures à répétition

Dans l’entrejeu, un joueur a rayonné : le meneur de jeu Alexis Thomas.  « Il a fait un gros match. Il nous fait du bien, il arrive à garder le ballon avec sa petite touche technique. Depuis le début de saison, Alexis a élevé son niveau de jeu mais on avait aucun doute là-dessus. »

Seul point noir au tableau, les blessures qui s’accumulent. « Une malédiction s’acharne sur nous. Pierre Louis (Hellio) était ouvert au pied. Nicolas (Oger) et Thomas (Le Guellec) avaient mal à la cuisse. Nous déplorons deux à trois grosses blessures par match. Ça va commencer à être compliqué au niveau de l’effectif. Florian Le Corre, Martin Rouxel, Hugo Carrée sont également blessés.  « Ça fait beaucoup » conclut l’attaquant qui reviendrait sur les terrains en janvier.

Matthieu Naizet

Crédit photo : Ligue de Bretagne de Football