R2US Goudelin

Florian Le Guen (Goudelin) : « Nous avons existé dans beaucoup de rencontres en mettant l’adversaire en difficulté »

19/11/2020 à 18:29

Promu en R2 cette saison, l'US Goudelin et son entraîneur Florian Le Guen fait le point après trois matchs en championnat et une élimination au quatrième tour de coupe de France.

Promu en R2, l’entraîneur-joueur de l’US Goudelin Florian Le Guen a fait le point sur les résultats en coupe et en championnat. Il déplore deux graves blessures. « C’est un premier bilan forcé avec cette nouvelle crise sanitaire. Nous n’avons pas été épargné par les blessures en ce début de saison avec Valentin Henry (meneur de jeu) et Yanis Perrot (latéral) qui se sont faits les croisés… Il y a eu en plus d’autres bobos dans l’équipe. »

Quatrième tour de coupe de France

« En coupe l’équipe a fait aussi bien que la saison passée avec un quatrième tour, l’objectif était atteint. Même sanction en revanche avec un cinglant 5-0. A l’inverse du COB l’an passé, on a existé et fait douter Loudéac pendant 35 minutes, on méritait mieux. Ensuite il n’y a pas eu photo.»

Relégables au bout de trois journées

 « En championnat nous avons perdu deux fois à l’extérieur contre Plouvorn et Saint-Thegonnec. Et nous avons gagné à la maison contre Lesneven. C’est un Bilan mitigé parce qu’on aurait du ramener des points de Saint-Thegonnec surtout en menant 1-0 a la 91 ème minute. Nous sommes relégables avec un match en retard a jouer à la maison contre Plérin. »

Un jeu intéressant mais perfectible

«C’est un bon début de saison des garçons dans le jeu, mais il reste encore du travail. On réussit à reproduire par moment ce qu’on faisait de mieux la saison dernière. Mais par moment, nous sommes très justes et c’est beaucoup plus compliqué. Dès que l’on mène au score, les garçons se libèrent. J’espère qu’on réussira à être de plus en plus efficace et qu’on retrouvera une stabilité défensive. Cela passe par notre capacité à faire entendre ou à comprendre que le ballon se récupère à onze. »

Trois séances par semaine

« C’est un bilan satisfaisant, parce que nous avons les moyens de bien figurer. Nous avons existé dans beaucoup de rencontres en mettant l’adversaire en difficulté. Concernant l’investissement général,  nous avons basculé sur trois séances  par semaine cette saison et l’implication est bonne. J’attends encore plus de certains joueurs, l’entrainement est la clé de toute les performances. Mais j’ai confiance en eux.»
Crédit photo : US Goudelin