Bilan2016/2017

J. Chartier (Stade Pleudihennais) : « On jouera le haut du tableau »

29/06/2017 à 16:30

Dirigé par Johan Chartier, le Stade Pleudihennais continue à progresser avec des joueurs de plus en plus jeunes. Huitième du groupe F de DRH, le club projette de jouer les premiers rôles en R3. À froid, le coach revient sur cette saison et se projette, entre ambitions et sens de la mesure.

Quels objectifs vous étiez-vous fixés en début de saison dernière ?

On n’avait pas d’objectifs précis. Avec la refonte des championnats, on savait qu’il n’y avait pas de descentes cette saison. On est reparti sur un projet dans lequel on a incorporé beaucoup de jeunes, dix U17 ont évolué dans le groupe Seniors, et j’ai aligné cinq ou six U18 tout au long de l’année. C’est un choix délibéré, on veut les aguerrir au niveau Ligue.

Vous terminez huitième de votre groupe, quel sentiment prédomine ?

C’est une saison frustrante en termes de jeu, parce qu’on a fait jeu égal avec pas mal d’équipes de notre groupe, hormis la réserve de l’AGLD Fougères qui était au-dessus. Ce qui nous a fait défaut, c’est notre jeunesse. On a laissé filer pas mal de points par inexpérience. Il faut dire que notre équipe B a joué le maintien toute la saison, c’était donc compliqué de faire jouer la concurrence.

Quelles sont vos perspectives ?

On veut avancer raisonnablement. On a du mal à attirer des joueurs, notamment parce qu’on ne propose pas d’argent. C’est l’ambiance familiale et humaine, et le projet du club qui font adhérer les joueurs au Stade Pleudihannais. Le projet est d’évoluer avec nos moyens. On a pour objectif d’atteindre la R2 dans les trois années à venir.

Vu la jeunesse de votre effectif, vous vous projetez avec les éléments que vous avez sous la main ?

On conserve notre ossature composée de joueurs expérimentés, et nos jeunes. Les départs ont été actés en cours de saison, un seul joueur nous quitte, parce qu’il déménage, et on a trois renforts offensifs. C’est dans ce secteur qu’on a eu le plus de manques. Je suis dans l’attente des décisions de deux ou trois autres joueurs. Il y a certains joueurs qui ont des prétentions démesurées par rapport au niveau, on ne veut pas fonctionner comme ça.

Quels seront vos objectifs la saison prochaine ?

Je pense et j’espère qu’on jouera le haut du tableau. On n’était pas si loin que ça des trois premières places cette saison. Avec un an de plus, on peut se permettre d’ambitionner de jouer les premiers rôles.

 

Les mouvements officiels
Départ : Florian Brindjonc (déménagement)
Arrivées : Daghari Helmi (Dinard FC), Kevin Glotin (Saint Jouan des Guérets), Valentin Mest (libre) (Guisseny)

                                                                                                                                                                              David Guitton