CDB32es de finale

J. Chartier (Pleudihen) : « Il n’y a pas trois buts d’écart avec Loudéac »

13/02/2018 à 11:34

Dimanche, le Stade Pleudihennais a disputé son dernier match de Coupe de Bretagne à Loudéac. Éliminée en trente-deuxièmes (4-1), la formation de Johan Chartier doit rebondir en championnat pour reprendre sa belle saison. L'entraîneur du stade juge le score sévère et a apprécié la copie rendue par ses joueurs.

Trouvez-vous que le score reflète le contenu du match ?

Non, le score est sévère par rapport au contenu qu’on a pu proposer. La défaite est logique mais il n’y pas trois buts d’écart entre les deux équipes selon moi. Après, on n’a pas su se créer de véritables occasions franches. Sur la tenue du ballon, les deux équipes étaient assez proches. Leur qualité offensive a fait la différence, que ce soit sur leurs forces individuelles ou sur coups de pied arrêtés puisqu’on s’est notamment pris deux buts sur corner.

A chaud, quel était votre sentiment ? Quels mots avez-vous utilisé après cette élimination ?

On était déçu du résultat. Paradoxalement, je n’étais pas trop mécontent du contenu proposé. On va garder le positif, on a assez bien tenu le ballon dans des conditions difficiles en plus. L’objectif est de rebondir dès le week-end prochain. Il faut qu’on fasse attention à la dynamique de résultats, on reste sur un nul en championnat et sur cette défaite en coupe. On doit repartir sur une victoire pour relancer la machine et aller chercher la montée qui nous tend les bras.

Quelle place accordiez-vous à la Coupe de Bretagne ?

C’était important parce que c’est toujours intéressant de jouer un seizième de finale. Après, le tirage au sort nous a réservé un déplacement chez une bonne équipe de R3. On savait que ça allait être compliqué.

Propos recueillis par David Guitton