Coupe de France7e tour

J. Toutain (CS Plédran) : « C’est magnifique pour les plédrannais et pour le club »

26/10/2017 à 13:19

Aujourd'hui, l'entraîneur de Plédran, Jérémy Toutain, est resté à quai et c'est son président qui est allé à Paris pour assister au tirage du septième tour. Il a donc appris que son équipe allait recevoir le Stade Brestois 29 le week-end du 11/12 novembre. Autant dire que Plédran a tiré le gros lot. A chaud, le technicien costarmoricain fait part de ses émotions.

Au même titre que Douarnenez qui a hérité du FC Lorient, vous affronterez une Ligue 2 avec le Stade Brestois. J’imagine que c’est le gros lot pour vous ?

Oui. De toute façon, c’était un souhait de l’ensemble du club de tirer une Ligue 2. C’est une belle réception pour une première fois historique à ce niveau. Dirigeants, bénévoles et joueurs, on est tous satisfaits et bien heureux d’accueillir le Stade Brestois.

« Je regarde plus les matchs de l’EAG »

Est-ce que vous suivez ce club ? Est-ce que vous avez regardé un de leurs matchs à la télé cette saison ?

Sincèrement, pas tellement. Je regarde plus les matchs de l’En Avant Guingamp donc je ne connais pas forcément cette équipe.

C’est encore tôt, mais quelle journée et quel match vous attendez-vous à vivre ?

Il va falloir profiter au maximum de cette journée. C’est ce que j’ai dit aux joueurs qui m’ont appelé dans la foulée du tirage. Déjà, on va essayer de gagner nos deux prochains matchs de championnat pour avoir l’esprit clair pour cette belle fête. On va essayer de les faire déjouer au maximum. Après, on sait que ça va être très très compliqué. On va essayer de prendre beaucoup de plaisir sur ce match, c’est une expérience extraordinaire pour mes joueurs. Pourquoi pas contrarier Brest et créer l’exploit, même si ça va êtres très très dur. Tout club amateur rêve de jouer contre un club professionnel. C’est magnifique pour les plédrannais et pour le club.

En attendant, ce sont deux derbys qui vous attendent…

Oui, on ne va pas mettre de côté le championnat, au contraire. D’autant qu’on est bien parti… On va à Plaintel et on reçoit le COBSP la semaine prochaine. Ce sont deux matchs très importants. On veut prendre six points pour arriver l’esprit libéré sur ce match de coupe.

Propos recueillis par David Guitton