EnquêteDu Cher à la L1

Saint-Doulchard, 9500 habitants et cinq pros, quelle est la potion magique ?

15/03/2019 à 16:36

A en croire les statistiques, cette petite commune de 9500 habitants, dans le département du Cher, vous offrirait plus de chances qu'ailleurs en France de faire une carrière de footballeur professionnel. Les destins de Charlotte Bilbault, Cafaro, Santamaria et des frères Sanson, cinq enfants de Saint Doulchard, joueurs de L1 cette saison, est-il le fruit d'une coïncidence ou le résultat d'un savoir-faire particulier ? Avant de vous précipiter avec votre épouse pour vous inscrire à la maternité du coin, nous avons quand même enquêté...

« Etre né quelque part, pour celui qui est né, c’est toujours un hasard. De Paris à Alger, pour apprendre à marcher… » Maxime Le Forestier aurait pu poursuivre les paroles de sa chanson en y ajoutant Saint Doulchard pour y apprendre à jouer au football. Car la petite commune du Cher a la particularité d’avoir enfanté quatre joueurs ayant pignon sur rue en L1, Mathieu Cafaro à Reims, Baptiste Santamaria à Angers, Morgan Sanson à Marseille, son jeune frère Killian à Montpellier. Si vous y ajoutez le souvenir encore marquant d’un autre célèbre enfant de Saint Doul’, Bernard Diomède (voir itw), une telle concentration de talents, sur une ville aussi petite et dans un département aussi rural, ne manque évidemment pas d’interpeler. Comme si une mystérieuse fée s’était penchée sur les berceaux de la maternité de la clinique Guillaume-de-Varye, une des deux maternités du département avec Bourges.

Lire notre enquête sur Actufoot.com

Saint-Doulchard, 9500 habitants et cinq pros, quelle est la potion magique ?