N2 (D)5e j.

Le Stade Briochin va s’en servir pour travailler

11/09/2017 à 16:19

Passé à travers en première mi-temps, le Stade Briochin s'est incliné (5 - 2) contre l'AS Vitré, samedi, lors de la cinquième journée du groupe D de N2. Guillaume Allanou, le manager, évoque le positif de cette confrontation.

« Ca a a été un déplacement compliqué. On est tombé contre une équipe plus mature que nous, qui est expérimentée. Ils ont des individualités fortes. Rémi Laurent, par exemple, qui nous en colle trois en une demi-heure. C’est un attaquant type de ce niveau qui finira avec une quinzaine de buts ou une vingtaine de buts. Ils savent faire les gestes qu’il faut quand il faut. C’était un bon test. Ca permet de s’étalonner. Elle souffrait de ne pas avoir gagné mais elle l’a fait de belle manière, même si on l’a bien aidé, car on a donné le bâton pour se faire battre. On préfère voir le verre à moitié plein. On se sert de ce match pour travailler. On a eu du déficit défensif pour prendre cinq buts dont quatre en première mi-temps. Or, on a montré lors des trois premiers matches qu’on était capable de bien défendre collectivement. Il faut retrouver ça. Le positif, c’est aussi de marquer deux buts. On a cette capacité de marquer de manière régulière. Mais dans le foot, c’est une notion d’équilibre. On va se cantonner à travailler les fondamentaux défensifs. L’avantage, d’ailleurs, dans ce championnat, c’est qu’on n’a pas le temps de s’apitoyer sur notre sort. On va se remobiliser sur le match qui nous attend. Rennes est un gros morceau. »

Crédit : Stade Briochin