NationalJ21

US Orléans – Stade Briochin : les notes et les appréciations des Briochins

23/02/2021 à 22:14

Pour la 21ème journée du championnat, le Stade Briochin se déplace à Orléans, trois jours après son élimination en Coupe de France contre l’US Montagnarde. Lors du match aller, les deux formations s'étaient quittées sur un score nul et vierge (0-0).

Le Stade Briochin repart d’Orléans avec le point du match nul (0-0). Après une première période où il ne s’est passé pas grand chose, St Brieuc s’est montré plus offensif en seconde mi-temps, sans avoir réussi à marquer. Mais, la bonne organisation au milieu de terrain de cette équipe et le bon pressing défensif leur permet de ne pas encaisser de but ce soir, malgré les grosses occasions des Orléanais en toute fin de match. Au classement, les Briochins se retrouvent à la 14ème place et Orléans 6ème.

Les notes des Briochins

Maxime Pattier (6) : Si son équipe a obtenu le match nul, c’est en parti grâce à lui. Il a repoussé plusieurs frappes cadrées (21′, 47′) et a même sauvé son équipe en remportant un duel important face à G. Perrin (90′). Il peut aussi remercier son poteau qui a empêché Orléans de l’emporter en fin de match.

James Le Marer (5) : Présent défensivement sur son aile, il n’a pas hésité a monté en attaque pour dédoubler à plusieurs reprises avec V. Lavigne. Sa frappa à ras de terre à la 28ème minute méritait un meilleur sort.

Christophe Kerbrat (5) : Son bon pressing a muselé les attaquants adverses en première mi-temps. Il a repoussé un centre dangereux à la 43ème. Remplacé à la pause par Hugo Boudin qui a empêché Soumaré d’ouvrir le score (46′).

Benjamin Angoua (6) : Solide en défense et surtout précieux dans le domaine aérien, il a rassuré son équipe tout le long du match.

Hugo Vargas-Rios (5) : En difficulté parfois face à Soumaré. Il s’est proposé en attaque pour apporter du surnombre. Comme son coéquipier latéral, il a reculé en fin de match, subissant les multiples assauts d’Orléans.

Ahmad Allée (6) : Match propre pour le milieu de terrain briochin, avec peu de déchets dans le jeu et des passes souvent portées vers l’avant.

Théo Bloudeau (5) : Il a perdu un ballon dangereux juste devant sa surface en première mi-temps, heureusement sans gravité. Sa frappe puissante (51′) était intéressante mais pas récompensée d’un but.

Maël Illien (6) : Son apport offensif a été intéressant. Il a perdu quelques ballons au milieu de terrain mais sa performance et son pressing ont permis à son équipe de ne pas encaisser de but.

Valentin Lavigne (5) : A l’image de ses coéquipiers, il est monté en puissance dans ce match. Il a réussit à faire quelques différences et aurait même pu offrir la victoire à son équipe en toute fin de match (87ème), malheureusement sa frappe passe juste au dessus de la barre transversale.

Scott Beckam Kyéi (5) : Malgré quelques appels en profondeur, le buteur briochin a été sevré de ballons ce soir. Remplacé à la 57ème par Rafiki Saïd.

Zana Allée (7) : Il est le joueur briochin le plus dangereux de la soirée. Ses dribbles ont mis à mal les défenseurs adverses et il a obtenu plusieurs coup francs. On l’a senti capable de faire la différence à tout moment.

Maxime D’Ornano (6) : Son équipe a bien réagi après son élimination en Coupe de France. Elle a eu quelques occasions d’ouvrir le score mais s’est heurté à une bonne défense d’Orléans. Dans la course pour le maintien, ce point du match nul est important quant on sait la difficulté de cette équipe à se déplacer. 

Photo : Twitter / Stade Briochin

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟