Football

Jean Arcis : « Plus qu’à trois matches d’une finale »

13/02/2018 à 9:23

Malgré les conditions climatiques difficiles, l'équipe de l'ASSAF a remporté son match de coupe Laura contre Ambérieu (16ès de finale) grâce à un doublé d'Elias Settouf. Jean Arcis, l'entraîneur, revient sur la rencontre...

« Le match s’est déroulé dans des conditions difficiles, le terrain est dans un état catastrophique avec la météo et comme en plus on le partage avec le rugby avec un vent glacial qui soufflait, les conditions n’étaient pas idéales. On avait la possession, on ouvre le score sur un plat du pied au rat du poteau. Malheureusement sur la seule occasion d’Amberieu, sur une frappe enroulée dans la lucarne opposée, ils reviennent au score. Ce qui était dommage c’est qu’on jouait un peu trop vers l’arrière, surtout vers notre gardien, ce qui nous a mis en danger. À la mi-temps la consigne était de jouer vers l’avant. Au retour des vestiaires on a la chance de marquer au bout de seulement 30 secondes sur un beau mouvement collectif. Le match s’est joué au milieu de terrain, les gardiens dégageaient les ballons, c’était impossible de sortir par un jeu court. Le score est logique. La coupe est un petit plus, on arrive en huitième de finale, on est plus qu’à trois matches d’une finale. Il faudra jongler avec les blessures et les suspendus, on a été jusqu’au septième tour de la coupe de France ce qui a fatigué les joueurs. »

Crédit photo : ASSAF Aubenas