Ligue 220e j.

Albert Cartier (GFC Ajaccio) : « On aura toujours la même idée »

12/01/2018 à 12:23

Demain, le GFC Ajaccio se rend à Lorient pour la 20e journée de Ligue 2. Avant ce premier déplacement de 2018, l'entraîneur, Albert Cartier, a annoncé une équipe rajeunie et s'est exprimé sur les qualités de sa nouvelle recrue, Gautier Lloris.

Comment abordez-vous le déplacement à Lorient, demain ?

On a un bon adversaire en face. On les avait affrontés lors de la deuxième journée. C’était un match de bon niveau, de haut niveau, même s’il y avait eu 0-0. C’est une équipe qui avait beaucoup de maturité, de qualité technique. Elle avait une bonne maitrise collective, mais on avait bien réussi à la contrer et à la bloquer. Là, on aura une équipe plus rajeunie sur le papier, par obligation et nécessité. Mais on aura toujours la même idée, pouvoir jouer sur nos points forts. On doit avoir une bonne organisation. Quand on a le ballon, on devra développer notre jeu avec certainement des opportunités. Lorient est une bonne équipe, prolifique offensivement, mais elle laisse des espaces et des possibilités pour l’adversaire.

Vous restez sur une élimination à domicile contre Grenoble (National), en 32e de finale de Coupe de France. Il vous faut rebondir.

On avait sept titulaires en moins et quatre joueurs sur la liste de départ, dont trois sont partis. On avait une défense centrale qui avait 18 ans de moyenne âge. Plus globalement, on avait une équipe très rajeunie, avec neuf 19 ans sur la feuille de match. Ca n’explique pas pour autant l’élimination, car on ouvre le score et des opportunités de marquer. Un de leurs joueurs m’a dit que si on marque le deuxième but, jamais ils ne reviennent. Le foot est fait ainsi. Le premier et le troisième but sont les plus importants, même quand le score est de 2-1. C’est pour ça qu’il faut être très attentif. Maintenant, Lorient, c’est une autre compétition, un autre adversaire. Il a brillamment gagné contre Guingamp. Il a des qualités, du potentiel. C’est un club qui a l’ambition de remonter. Ce sera un bon match, c’est bien. Après, dans la construction du projet qui est le notre, faire jouer les jeunes dans un match comme celui de Grenoble, c’est leur permettre d’acquérir de l’expérience.

Vous avez recruté Gautier Lloris en prêt, de l’OGC Nice.

Demain, contre Lorient, il ne sera pas qualifié. Il le sera mardi contre Brest. Il nous accompagne quand même. Il va faire le voyage pour connaître le groupe, pour qu’il prenne ses marques. C’est un garçons qui va nous amener de la qualité défensive, de la taille, un pied gauche et de la vitesse derrière. Il a une bonne technique et une intelligence de jeu. Il s’entraîne et il a des joué matches de Ligue 1. Il a un peu d’expérience. J’ai parlé de lui avec Claude Puel. Il sera utile dans la défense à trois, qui est le système dans lequel on a fait nos meilleurs matches.

Crédit : GFC Ajaccio