N3 Corse-Méditerranée17e j.

Frédéric Née (Etoile Filante) : « On n’a rien fait pour mériter ce huis-clos »

21/02/2018 à 15:29

Après la décision de la Fédération Française de Football de faire jouer à huis-clos, la rencontre opposant l’EFB à Endoume, c’est l’amertume qui prime dans les rangs de l’Etoile. Mais Frédéric Née n’en oublie pas l’importance de cette rencontre sur le plan sportif.

Samedi vous affrontez le leader Endoume, comment abordez-vous ainsi cette rencontre ?

On se concentre tout de même sur nous et notre jeu. On essaye de mieux faire et de rendre des copies très propre au niveau de l’état d’esprit. On sait qu’on est beaucoup moins fort, qu’on s’entraîne moins que les autres, alors on compense par un bon état d’esprit mais ce n’est pas toujours facile. Il ne faut pas oublier que les joueurs doivent prendre du plaisir, c’est avant tout ça le football.

Ce ne sera pas dans votre stade mais au Bastio, et à huis-clos…

On est pris en otage par les instances, c’est dommage pour les joueurs qui veulent jouer devant leur famille et qui n’y sont strictement pour rien dans toutes ces histoires. Pour l’avoir vécu, c’est vraiment pénible à jouer, mais on subit et on n’a rien à dire ! On n’a rien fait pour mériter ce huis-clos, ce n’est vraiment pas très sympa de la part de la fédération de nous sanctionner.

C’est également une rentrée d’argent en moins pour le club ?

Ne pas jouer à François-Monti est un désavantage, c’est vrai. C’est pénalisant pour le club au niveau financier et les rentrées qui peuvent découdre en temps réel d’une telle rencontre.

 

Contactée, la Fédération a rappelé que « le huis clos a été décidé à la demande de la préfecture de Haute-Corse. »