DHRGroupe B

Aimargues veut garder le même esprit

16/02/2017 à 16:23

Vainqueur il y a une semaine de la réserve d'Alès, Aimargues affronte le même adversaire, dimanche, en match en retard de la 13e journée du groupe B de DHR.

Se dégager ou se rassurer. La confrontation entre Aimargues et la réserve d’Alès, dimanche, en match en retard de la 13e journée de la poule B de DHR, est la seule de la division. « Ca a un avantage », estime Mickaël Metais, l’entraîneur d’Aimargues. « L’équipe qui prendra les points prendra des points concrètement. Donc c’est intéressant. En plus, c’est face à un adversaire direct. » Son groupe a, donc, tout intérêt à reproduire le même résultat que la semaine dernière, face au même adversaire (1 – 0). « C’était en coupe. On ne sait jamais comment ce genre d’équipe gère. Est-ce qu’ils la jouent ou pas ? On a fait un match solide, même si le terrain était difficile. On a été présent dans l’état d’esprit et la volonté d’arracher un résultat. C’était très important et ça le sera aussi ce week-end », avance le technicien. « C’est aussi un match de coupe à jouer. Il ne faut plus calculer, mais gratter des points pour avoir le maintien le plus vite possible. A nous d’être costaud, solidaire et de rester dans le même état d’esprit, quoiqu’il se passe. » Un succès rapprocherait le club « convivial et familial » d’une saison de plus en DHR. Ce serait une récompense pour l’encadrement d’Aimargues. « Beaucoup de gens qui font un boulot monstre », tient à souligner Metais.