FémininesD2

Jean-Michel Malavelle (Montauban FC-TG) : « Devant de très grandes responsabilités… »

27/06/2017 à 9:43

Historique pour le club, mais aussi pour un département qui n'avait jamais compté jusqu'ici d'équipe, masculine ou féminine, à ce niveau, l'accession du MFCTG en D2 féminine comble et valorise autant qu'elle impose de nouvelles charges à un club qui sort à peine d'une phase de restructuration et d'économies. Comment le président Malavelle, qui a toujours soutenu "ses" filles depuis neuf ans qu'il est aux manettes, va-t-il s'y prendre pour assumer ce nouveau statut ? Il nous le dit.

La Fobio avait fait le plein pour ce match historique quia fait entrer le MFCTG dans une nouvelle dimension. (crédit : page Facebook du MFCTG)

Président, que représente pour un clubcomme le MFCTG cette montée des filles en D2 ? Quel en a été l’impact ? Cette montée est un moment historique pour le club et le département ; en effet c’est la première fois qu’une équipe de foot, fille ou garçon, se hisse en Division 2. Elle nous met aussi maintenant devant de très grandes responsabilités ; le club va faire face, s’organiser pour permettre à l’équipe de s’inscrire dans la durée à ce niveau. Nous allons donc partir à la recherche du budget supplémentaire pour répondre à tout cela car il n’est pas question de fonctionner avec un budget identique à celui de cette saison.

A terme, comme à l’ASPTT Albi ou d’autres clubs français, les filles peuvent-elles prendre le pas sur les garçons et devenir la priorité en terme d’investissements, de recrutements etc ? Il n’y a pas de volonté en ce sens dans notre esprit. Aujourd’hui une équipe du club a de bons résultat ; nous devons gérer cela mais rester vigilants sur l’équilibre général. Aux garçons d’aller chercher des résultats et le club agira de la même façon.

« Pour moi, dirigeants et bénévoles sont plus importants qu’un joueur, quel qu’il soit, venant faire une pige »

Quel bilan général peut faire le président que vous êtes à l’issue de cette saison 2016-2017 ? Je suis à la tête du club depuis neuf ans. A mon arrivée, le premier objectif fut de trouver des solutions pour combler un déficit de 100 000 euros. Nous sortons à peine la tête de l’eau… ce n’est donc pas pour replonger ! Nous avons du faire des sacrifices et des arbitrages, ce qui n’est jamais très populaire, mais nous assumons. En parallèle, nous avons quand même structuré l’organigramme du club aussi bien sur le plan sportif qu’administratif. La ville va nous mettre à disposition un magnifique complexe d’ici deux ans qui va nous permettre de travailler un peu plus et un peu mieux. Il n’y a aujourd’hui que sur la progression de l’équipe fanion masculine que nous marquons nos limites ; nous ne souhaitons pas tomber dans une surenchère qui parfois me choque. Mais sur ce sujet on pourrait faire quelques tome !

Quelles seront les grandes priorités de la saison prochaine ? Il y en a plusieurs. Sportivement, nous visons le maintien en D2 pour les filles et l’accession des garçons en R1 en finissant dans les trois premiers. Sur le reste, nous devons vraiment être très attentifs à tous les bénévoles et dirigeants qui se donnent sans compter ; pour moi ils sont plus importants qu’un joueur, quel qu’il soit, venant faire une pige ! Nous continuerons également à soutenir nos éducateurs dans leur volonté de se former et de progresser.

Serez-vous encore président ? A priori, je serai encore là la saison prochaine. Nous avons encore de beaux projets en cours. Mon idée serait de laisser le club suite à la livraison du complexe, avec des comptes équilibrés, des équipes de jeunes de qualité, une équipe féminine en D2 et une équipe senior en R1. Je ne suis pas attaché à la fonction donc les candidats peuvent se faire connaitre. J’entends tant de gens qui savent comment il faut faire…


La saison des seniors du MFCTG

Garçons

  • DHR : 4ème avec 55 points (10 victoires, 3 nuls et 9 défaites, 37 bp, 40 bc)
  • PH : 8ème avec 53 points (9 victoires, 5 nuls et 8 défaites, 39 bp, 37 bc)
  • Promotion Excellence : 8ème avec 49 points (9 victoires, 3 nuls et 9 défaites, 51 bp, 43 bc)
  • Coupe de France : 3ème tour (Mazamet, 3-3 et 4 tab à 5)
  • Coupe du Midi : 16ème de finale (Castres, 0-1)
  • Coupe du Tarn et Garonne : 16ème de finale (Villemade, 2-3)

Filles

  • DH : 1er avec 69 points (17 victoires, 0 nul et 1 défaite, 63 bp, 9 bc)
  • PH : 1er de la 1ère phase, 5ème de la poule d’accession avec 19 points (3 victoires, 0 nul et 7 défaites, 20 bp, 28 bc
  • Coupe de France : 32ème de finale (ASPTT Albi, 0-4)
  • Coupe du Midi : demi-finale (Portet Carrefour, 1-1 et 1 tab à 3)
  • Challenge Souchon : 8ème de finale (Simorre, 2-2 et 3 tab à 4)

Photo : Soraya Belkadi et Jean-Michel Malavelle jubilent, ils sont en D2. (crédit : page Facebook du MFCTG)