PL, poule C19ème journée

Mouffok Abbou (Labruguière) : « On vise une finale face à Lafrançaise »

21/04/2017 à 6:00

En restant sur quatre défaites d'affilée, Labruguière n'aborde pas en toute confiance ses quatre derniers matchs, décisif, de la saison. Dès ce samedi, dans le Gers, face à une équipe de Isle en Jourdain en pleine dynamique, les joueurs d'Anthony Cucullière seront sous pression. Leur expérimenté capitaine, Mouffok Abbou, veut quand même y croire.

Capitaine, cette série de quatre défaites d’affilée ne vous inquiète-t-elle pas ? Elle s’explique surtout par les nombreuses absences, pour suspension ou blessures, qui furent notre lot cette saison où nous n’avons jamais pu aligner quatorze joueurs sur la feuille de match. On savait que cette saison allait être difficile donc on aborde cette dernière ligne droite en étant positif. On y croit.

Votre calendrier ne vous laisse aucun droit à l’erreur ? Nous jouons deux fois chez nous, deux fois à l’extérieur, l’objectif est de recevoir Lafrançaise, lors de la dernière journée, avec une finale à jouer, et à gagner, pour nous sauver. Voilà notre challenge, toujours intéressant à jouer pour un joueur. Personnellement, je préfère ça à des matchs sans enjeu pour le ventre mou.

« Je sais que les gens comptent sur moi et je ne veux pas les décevoir. »

Qu’est-ce qui explique ces difficultés ? Depuis deux ans, le club a traversé pas mal de secousses et les nouveaux dirigeants font tout pour reconstruire. Nous sommes donc dans une vraie saison de transition et je suis là, un des seuls joueurs proche de la trentaine, pour encadrer les jeunes. L’effectif n’a pas plus de 20 ans de moyenne d’âge et doit encore apprendre. Si nous parvenons à nous sauver, il aura acquis une expérience précieuse qui nous permettra d’aborder la saison prochaine avec davantage d’ambition.

Serez-vous encore au club l’an prochain ? Je ne me pose pas cette question. Mon esprit est focalisé sur ce match à Isle Jourdain, une équipe que nous avions battu à l’aller mais qui reste sur une dynamique de montée. On y va encore une fois amoindris mais en croyant que c’est possible; Pour mon avenir, je sais que les gens comptent sur moi et je ne veux pas les décevoir.

propos recueillis par J.L.B.


Mouffok Abbou – 30 ans – Joueur aux Laboratoires Fabre (2006-2009), Mazamet (2009-2010), Revel (2010-2011), Labruguière (depuis 2011)


Photo : Labruguière 2016-2017.