DHR22ème journée

Du tac au tac avec… Jean Luc Bouillaut (Blagnac B)

18/05/2017 à 12:00

La DHR de Blagnac va en terminer en championnat avec sa saison 2016-2017 à Séméac samedi soir. Ce sera aussi le dernier match de Jean-Luc Bouillaut sur le banc caouec... avant la finale du Challenge des réserves (face à Muret). Deux ans après son arrivée, il est contraint de laisser les rênes. A regret.



Jean-Luc, quels étaient les objectifs de la saison pour votre équipe en DHR ? Nous n’avions aucun objectif particulier si ce n’est de se maintenir.

Avoir une équipe fanion aussi proche, en DH, est-ce un avantage ou un inconvénient ? Je considère que cela représente plutôt un avantage. Les joueurs devraient profiter pleinement de l’opportunité de jouer en DH. Les niveaux aussi proches devraient apporter une motivation supplémentaire.

Quel bilan pouvez-vous faire de cette saison ? En championnat nous finissons dans le ventre mou du classement et le bilan est mi-figue mi-raisin… Coté résultats on aurait pu grappiller deux à trois places au classement si tout s’était déroulé parfaitement.

« Pendant deux ans je me suis démené seul sans aucun dirigeant et que cela n’a pas toujours été facile »

Une fois assuré du maintien, comment avez-vous abordé cette fin de saison ? Avec en tête l’objectif du club qui est la montée de l’équipe fanion en National 3. En DHR, nous avons joué notre rôle aussi bien pour l’équipe fanion que pour l’équipe de PH afin d’éviter la descente en PL.

Quel regard portez-vous sur la lutte pour la montée ? Je regarde ça de loin malheureusement car j’aurais aimé être à leur place. J’avais longtemps fait d’Auch et de Cazères mes favoris…

Quel est votre avenir, toujours à Blagnac la saison prochaine ? A mon grand regret le club a décidé de ne plus me confier la DHR.

Pourquoi ? Je ne sais pas, aucun reproche ne m’a été fait sur mon travail, bien au contraire. Je n’avais pas d’objectif particulier si ce n’est le maintien. Personnellement, j’aurais préféré jouer les premiers rôles mais pour cela il faut des joueurs aguerris avec un vécu et de l’expérience. Que ce soit les coachs adverses ou le corps arbitral, tous ont vu que pendant deux ans je me suis démené seul sans aucun dirigeant et que cela n’a pas toujours été facile. Je tiens à remercier tous les coachs ainsi que les arbitres avec qui j’ai entretenu de bonnes relations. On m’a proposé les U19 HL que j’ai poliment refusé. Mes derniers remerciements iront vers mes joueurs avec qui il nous reste une finale des réserves à préparer pour terminer en beauté.


Jean Luc Bouillaut – 53 ans – Joueur à Pauillac (DH Aquitaine), Air France Paris (DH corpo) – Entraîneur à Vélisy, adjoint (DH, Paris), Anthony (DH, Paris), Cugnaux (U17), Fonsorbes (U19 et seniors), TFC (U12 et école de foot), Tournefeuille (U19 HL), Blagnac, DHR (2015-2017)


Photo : Jean Luc Bouillaut au milieu de ses joueurs, le Blagnac Fc B 2016-2017. (crédit : site officiel du club)