DH19ème journée

Trois questions à… Cédric Garcia (US Revel)

17/03/2017 à 11:41

Conscient de l'extrême fragilité de la position de son équipe avant de recevoir Luc Primaube ce week-end, Cédric Garcia a trop d'expérience pour considérer que c'en est fini de l'US Revel en DH. D'abord parce qu'il reste encore pas mal de points à aller chercher, ensuite parce que l'équipe de Sébastien Vidal est habitué aux sauvetages de dernières minutes, enfin parce que l'état d'esprit du groupe, boosté par une majorité de jeunes, peut lui permettre tous les espoirs. (par J.L.B.)

Cédric, est-il exagéré de dire que vous n’avez pas le droit de ne pas gagner ce match face à Luc Primaube si vous voulez espérer vous maintenir ? Non ce n’est pas exagéré vu la situation. Nous ne sommes plus en mesure de calculer, nous n’avons plus le droit à l’erreur, pas d’autre choix que de rentrer sur le terrain avec le couteau entre les dents et démontrer à tout le monde que nous n’avons pas rendu les armes. Il reste huit matchs, tout est possible encore même si, dans cette position, il va falloir enchaîner une série à compter de demain.

« Rendez-vous à la dernière journée… »

Après une reprise de championnat pleine d’espoir en 2017, et deux victoires de rang, vous êtes retombé depuis dans une spirale négative, comment l’expliquez-vous ? Pour diverses raisons, nous avons subi des départs à l’intersaison de joueurs titulaires et nous avons construit dans la foulée un groupe avec nos moyens du moment, en piochant dans le groupe réserve notamment. Il s’avère que ce groupe a perdu en qualité ce qu’il a gagné en état d’esprit. Il vit mieux et à l’intérieur beaucoup de jeunes joueurs sont plus épanouis. Nous avons enchaîné deux bons résultats à la reprise et un match nul à Toulouse Métropole avant de faire des non matchs. Ce n’est pas acceptable, les joueurs en sont conscients et nous allons tous faire le nécessaire pour relever la barre dès demain.

A titre personnel, comment vivez-vous cette saison difficile et comment envisagez-vous la suite de votre carrière ? Les saisons sont de plus en plus compliquées car cela fait trois ans que nous jouons le maintien jusqu’à la dernière journée. Jusqu’à présent ça se terminait bien. J’espère que ce sera encore le cas cette année. Rendez-vous à la dernière journée. Ceci dit, ces saisons sont très longues et usantes en tant que joueur mais je suis un compétiteur et je montrerai l’exemple jusqu’au bout. En ce qui concerne mon avenir, je vais faire 33 ans cet été, je suis Revélois depuis 11 ans et je serai Revélois la saison prochaine quoi qu’il arrive.

propos recueillis par J.L.B 

Cédric Garcia – 33 ans – Gardien de but du FC Lameilhé, ES Castres, ASPTT Albi, US Albi, FC Castres, AS Pierre Fabre, US Revel (depuis 2007).