Bilan de saisonR2

Une première pour Seysses

24/07/2018 à 11:03

Un maintien qui plaît à Frank Vialard, coach de Seysses.

Quel bilan tirez-vous par rapport à vos objectifs ?

Notre objectif nous en tant que promu en R2, avec une équipe plutôt jeune, c’était de se maintenir pour la première fois à ce niveau-là. Ça a été fait, on est passé par un trou de souris, mais on y est arrivé. Maintenant il faut que ce groupe grandisse, et qu’il se fasse moins de frayeurs pour la saison prochaine.

 

Où avez-vous trouvé la force de vous maintenir ?

Malgré la jeunesse du groupe, ils ont toujours été sérieux. Ils sont toujours venus s’entraîner. Le club avec notamment les dirigeants, nous a toujours soutenu. Didier (Rumeau) et moi, on s’est toujours dis que tant que les joueurs venaient s’entraîner et que nous on faisait le maximum à l’entraînement, ça allait finir par payer un jour. Je ne vais pas dire le travail parce que je déteste ce mot pour le football (rires), ce n’est pas un travail. Mais voilà on a toujours eu l’adhésion de la grande majorité du groupe à ce qu’on faisait, ils n’avaient pas envie de redescendre. Ils ont toujours été présents et attentifs à ce que l’on faisait. Ils ont progressé, notamment sur la maturité.

 

L’expérience ne vous a pas un peu manqué tout de même ?

Pour avoir une saison plus tranquille, il aurait fallu que l’on ait notre effectif au grand complet. Or, depuis le début de la saison, 5 joueurs de l’effectif ont eu des blessures de longues durées. En plus c’étaient des joueurs avec une petite expérience, donc effectivement, ça nous a manqué. Ce qui ont été amenés à les remplacer ont tous progressé, ils se sont bien entraînés et ont réussi à atteindre l’objectif. Avec ces 5 joueurs, on aurait moins tiré sur la corde de certains, et on aurait eu plus de fraîcheur à des moments importants.

 

Vous pensez qu’il va falloir recruter tout de même pour la prochaine saison ?

Déjà le retour des blessés, ça sera notre premier recrutement. Après, on va promouvoir 2-3 joueurs de l’équipe réserve. On va également prendre des joueurs qui ont envie de se relancer à ce niveau-là, ou des joueurs comme les nôtres, c’est-à-dire très jeunes et qui ont envie de jouer à notre niveau.