PortraitClin d'oeil

Maxime Darrieux, de joueur à blogueur

02/11/2017 à 6:00

La saison passée, le milieu de terrain Maxime Darrieux revenait dans sa région natale. Formé aux Girondins de Bordeaux, il signait au Stade Bordelais après avoir porté les maillots de Châteauroux et Borgo. Aujourd’hui, il a décidé de mettre un terme à sa carrière malgré son jeune âge (24 ans). Parmi les différentes raisons : son activité de blogueur.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les réseaux sociaux et Internet font partie du quotidien de Maxime Darrieux et de sa fiancée, Marie. Tout a commencé via Facebook. Alors qu’il signe à Châteauroux, le milieu de terrain reçoit un message via sa messagerie privée de Facebook. Marie, fille d’un partenaire du club, lui souhaite la bienvenue. Débute ainsi une histoire. Au départ des conversations via internet avant de se rencontrer. Il ne le sait pas encore à cet instant mais cette femme là, il la demandera en mariage trois ans plus tard.

Il restera deux ans à la Berrichonne avant de rejoindre la Corse. Marie le suit à Borgo. Et pour donner des nouvelles à leur famille respective, ils décident de créer un blog : du talon au crampon. « A la base, c’était vraiment pour la famille, mais il y avait une autre idée derrière : Marie veut créer une marque de prêt à porter et de papeterie. Une collection tournée autour de l’amour, de la Corse des chats et de Bordeaux », explique Maxime Darrieux. Des thèmes qui sont bien présents dans leur blog au concept novateur d’être celui d’un couple.

Une marque pour bientôt

Et ce projet prend forme, d’autant plus depuis cet été 2017 afin d’être prêt en début d’année 2018.
En attendant la sortie très prochaine de leur boutique en ligne, les deux tourtereaux sont très actifs sur les réseaux sociaux. Et ils ont notamment participé à un concours pour la marque JOTT. A gagner : un tour du monde à deux, leur rêve ! Et tous les deux ont fini finalistes. « Il fallait faire des vidéos. Marie a même réussi à me faire danser (rires) sur les quais, le miroir d’eau, les Quinconces. Cela a donné des vidéos de cinq minutes. Marie a réalisé des supers montages. 

Il fallait être original afin de sortir du lot parmi 60 vidéos. Lors de la deuxième étape, nous nous sommes mis en scène sue les réseaux sociaux avec une vidéo par jour. C’est beaucoup de temps et d’investissements, de réflexion pour les scénarios. Nous avons fait partie des trois finalistes et avons été à Marseille, dans un hôtel qui surplombe la ville », indique-t-il. Preuve que ce blog avait une vrai raison d’être pour tous les deux.
Désormais, son quotidien sera tourné vers ce projet mais aussi vers sa carrière professionnelle. Il est assistant de vie scolaire à l’EREA Le Corbusier de Pessac. Le football est derrière lui : « pour le moment, cela ne me manque pas. J’ai l’impression d’avoir fait le tour ».
Sa finale de ligue des champions, sera que son blog du talon au crampon prenne l’ampleur souhaitée et que cette petite entreprise ne connaisse pas la crise. Et cela tout en préparant un mariage.

Pour en savoir plus

Le blog : http://www.dutalonaucrampon.com
La page Facebook : https://www.facebook.com/marieetmax/

Maxime Darrieux qui danse à Bordeaux, c’est ici !