Ecole de footballCitoyenneté

L’école de foot sociale made in FC Médoc Cote d’Argent

13/09/2017 à 6:00

Le jeune club FC Médoc Cote d'Argent voit dans son école de football bien plus que l'apprentissage de la discipline. Grégory Martin, salarié du club, mène un projet d'école sociale et met en place de nombreuses actions. Pour cette saison, c'est l'entraide entre les retraités et les jeunes de l'école de football. Explications.

En mai dernier, le club qui n’était encore que la Pointe du Médoc a reçu une récompense dans la catégorie Fair-Play et Citoyenneté par la Fondaction du Football et les Trophées Philippe Séguin qui ont pour objectifs de détecter, récompenser et promouvoir la mise en place d’actions sociales et citoyennes par les clubs et les joueurs de football.
Grégory Martin, ancien travailleur social spécialisé dans la prévention et la dépendance gérontologique s’est appuyé sur le Programme Educatif Fédéral et a décidé d’organiser des rencontres intergénérationelles entre les personnes âgées et les jeunes joueurs de l’école de foot. Il faut dire qu’avec la RPA juste à côté du stade de Soulac, c’était une évidence.
« Quand j’ai postulé au club, j’imaginais très bien un projet pouvait amener de très belles choses. Nous travaillons ainsi avec l’ARS, qui nous aide financièrement. On peut ainsi mêler le sport, l’utile et l’agréable. Economiquement, le club a besoin d’argent pour vivre. Et puis tout ce qui peut avoir des répercussions positives. est important. L’école de football sociale existe depuis 3 ans« , explique Grégory Martin, créateur de ce projet. Au programme par exemple des cours d’ateliers de mémoires avec les retraités. Et pour cette nouvelle saison, les enfants leur apprendront à se servir de la tablette. En contre partie, les retraités font de l’aide aux devoirs, les samedis matin de 10h30 à 12h, avant les plateaux.
« On va commencer mi octobre. avec un rythme d’un samedi sur deux pour le thème. Et pour cela, nous sommes à la recherche d’instituteur et d’un professeur d’informatique afin d’encadreren cas de problèmatique, afin que tout se passe pour le mieux« , ajoute-t-il.
C’est ouvert aujourd’hui aux résidents de Soulac. Une réflexion étant menée pour les autres communes du club. Et Grégory Martin d’aller plus loin en créant pourquoi par  une aide afin de d’autres clubs puissent mettre ce genre d’action.

Vous souhaitez aider ?
Vous êtes professeur et souhaitez aider l’accomplissement de ce projet ? Contact : Grégory Martin au 06 37 06 84 83