Coupe de France3ème tour

Saint Sulpice et Cameyrac s’arrête là

12/09/2017 à 6:00

La hiérarchie a été respectée dans la rencontre entre Saint Sulpice et Cameyrac et Marmande, comptant pour le troisième tour de la coupe de France.

Il est certain que dans la tête des joueurs et des dirigeants de la Joyeuse de Saint Sulpice et Cameyrac était présent cette rencontre du 27 septembre 2015. Lors de ce match du quatrième tour de la coupe de France, Saint Sulpice et Cameyrac, qui évolue en élite départementale, reçoit la Jeunesse Villenavaise, alors en CFA2. Cinq niveaux séparent les deux formations. Difficile mais pas impossible puisque les rouges et noirs ont fait tomber le gros en le battant 3-2. Alors, il est certain que quelques uns aimeraient bien reconnaitre pareil exploit. C’est Marmande (R1) qui se présente sur la pelouse du stade Bomale de Saint Sulpice et Cameyrac.
Mais les visiteurs en décident autrement et mènent sur le score de deux à zéro à la mi temps, un malheureux joueur local trompant son propre gardien avant que Robin n’inscrive le second.
La messe est dite pour Saint Sulpice et Cameyrac qui ne pourra trouver la faille au sein de la défense marmandaise, malgré quelques opportunités. A noter qu’aucun avertissement n’a été distribué au cours de cette rencontre.
La route en coupe de France s’arrête donc là. Place désormais à la reprise du championnat pour Saint Sulpice et Cameyrac.

La feuille de match
Coupe de France, 3ème tour.
A Saint Sulpice et Cameyrac, stade Bomale. Saint Sulpice et Cameyrac – Marmande : 0-2
Arbitre : M. Nicolas Séguin assisté de MM Lionel Marchalant et Frédéric Bonzon. Délégué : M. Bernard Cruchon.
Saint Sulpice et Cameyrac : Barraud, Memeteau, Malrieu, Montalban, Astier, Bisson, Korbel, Knockaert (cap), Galvin, Oundjian, Faure. Remplaçants : Chochois, Baron, Tokodi, Ferrari, Loches. Entraîneur : Jean-Baptiste Daguet.
Marmande : Villardin, Ebershweiler, Deroux, Desitter, Melhout, Pizzinato, Rosier, Perali, Variengien, Robin, Zine. Remplaçants : Daumières, Asmane, Likwenge. Entraîneur : Frédéric Parisot.