FutsalFFF

Aarab : « On ne peut pas arrêter »

23/06/2017 à 16:53

Rétrogradé administrativement en D2, Montpellier Méditerranée Futsal se battra jusqu'au bout. La bataille continuera le 27 juin prochain, devant le CNOSF. En attendant la décision finale, Hamza Aarab, le président montpelliérain, s'est exprimé sur cette incroyable saison...

Hamza, décidément, cette saison a été absolument incroyable. Si vous ne deviez retenir qu’un seul souvenir, lequel ce serait ?
C’est vrai que l’on est passé par toutes les émotions. Je retiens beaucoup de très bons moments. Le challenge de René Bougnol était magnifique. On avait préparé cet événement en une semaine, c’était beaucoup de pression. Même si on n’a pas forcément apprécié sur le moment, le résultat était vraiment magnifique.

Malgré toutes les péripéties, cette année 2016-2017 restera malgré tout très positive…
Oui, bien-sûr. On a su montrer à l’ensemble de la discipline que le MMF pouvait se surpasser et faire quelque chose de très grand. Et puis on a découvert que le Futsal ne se jouait pas seulement sur le terrain, mais également à l’extérieur. Nous avons beaucoup appris, et on va continuer à se battre.

Vous étiez d’ailleurs prêt à abandonner suite à toutes ces péripéties…
Il y a encore quelques semaines, on était à deux doigts de tout lâcher. Pour des raisons financières, bien évidemment, mais également car nous avons été écœurés. Tant que tu ne fais pas peur, on te laisse travailler. Mais quand tu commences à faire peur, on veut te faire tomber et on fait tout pour. Mais on va se battre, nous sommes devenus des modèles pour de nombreux clubs. On ne peut pas arrêter et donner raison à ceux qui veulent notre peau.

Crédit Photo : Club