InterviewR1

Dimitri Contreras « Le Canada ? Je n’en tire que du positif ! »

23/02/2018 à 16:25

Le jeune joueur revient dans la région après un court passage par le Canada, il son voyage ainsi que son arrivé, fin janvier, à l'AS Lattes.

Pouvez-vous raconter un peu votre parcours ?

Je suis passé par l’US Marignane, près de Marseille, ce furent mes premiers contacts avec les seniors. Puis j’ai joué trois ans à Mende, en National 3. J’ai fait une quinzaine de matches et ensuite, je me suis envolé au Canada pour continuer mes études et continuer le football. Je suis revenu il y a quelques semaines pour des projets professionnel, je n’avais pas envie de signer pour deux ans de plus là-bas.

Comment c’est le football au Canada ?

Le niveau au Canada est assez faible, si je dois le situer, ce serait de la R1 voir N3, pas plus. Nous jouons deux matchs par semaine, tout le temps, donc physiquement, c’est une nouvelle approche à avoir. Je me suis régalé, c’était toujours très cool à jouer. Les clubs nous mettent dans les meilleures conditions pour que l’on soit au mieux, je n’en tire que du positif. C’est vraiment une expérience incroyable, c’est une autre mentalité, ça fait du bien de voir autre chose.

Comment s’est passé votre arrivée à Lattes ?

Je suis revenu sur Montpellier pour mon travail et je voulais reprendre le football, il fallait que cela aille vite puisque je suis arrivé fin janvier. J’ai appelé le coach (Ulrich Hays) et il m’a invité à faire un ou deux entraînements avec le groupe et cela s’est bien passé, du coup, nous avons signé jusqu’à la fin de la saison.

Vous avez joué votre premier match, c’était comment ?

J’ai joué mon premier match face à US Conques le week-end dernier, j’ai joué tout le match et cela s’est bien passé avec le reste de l’équipe. Il n’y a plus trop de choses à jouer, nous sommes quasiment maintenu et la montée est encore loin

 

34