N1/J21Notes

FC Sète – Quevilly Rouen : les notes et appréciations des Sétois

23/02/2021 à 21:01

Découvrez les notes des joueurs du FC Sète 34 après la défaite (0-1) face à Quevilly-Rouen pour le match comptant pour la 21e journée de National.

Sur une série de cinq matches sans le moindre but inscrit, les joueurs du FC Sète ont bien rebondi lors du dernier match de National en s’imposant (0-2) à Annecy. Aujourd’hui, les hommes de Nicolas Guibal ont chuté à domicile (0-1) face à un adversaire qui joue la montée, QRM.

Les notes et appréciations des joueurs du FC Sète

Vincent Pappalardo (5) : A la 13e minute, il anticipe bien le jeu et sort de sa surface pour récupèrer un ballon adverse très dangereux donné en profondeur. Il a été propre dans ses relances au pied. Sur le pénalty de QRM, il plonge du mauvais côté.

Amadou Seydi (5) : Pressing, débordements, bonne défense… Il a été très bon en première mi-temps, mais moins en vue en seconde.

Djibril Diarra (5,5) : Il défend bien sur plusieurs situations. Il sauve son équipe à la 58e minute en récupérant une balle devant sa ligne alors que Pappalardo s’était fait éliminer.

Steve Solvet (5) : De longs ballons intéressants et précis. Il soulage souvent sa défense grâce à ses interventions précieuses dans le jeu aérien. Très bon dans les duels, c’est malheureusement lui qui, à la 54e, commet une faute (discutable) dans la surface de réparation. QRM en profite pour inscrire le but victorieux.

Kylian Kaïboue (6) : Très concentré dès le départ sur son aile gauche, il a multiplié les centres et les débordements. A la 16e minute, il place un très beau coup-franc en dessous de la transversale repoussé en corner par le gardien adverse.

Abdel Malik Hsissane (5,5) : Présent dans les duels, il effectue de très bons retours qui permettent de palier aux trous laissés par sa défense. Après une faute intelligente pour freiner une contre-attaque adverse à la suite d’une perte de balle de Mané, il prend un jaune à la 26e minute et frôle même le rouge à la 29e après un choc aérien. Par prudence, l’entraîneur sétois choisit de le remplacer par Kleri Serber à la 57e minute. Une entrée compliquée… A la 75e, à l’entrée de la surface, il a le temps d’armer sa frappe mais ne cadre pas.

Alexis Mané (5,5) : Très bon défensivement en première période, il a récupéré plusieurs ballons très haut. A la 26e minute, il est fautif d’une perte de balle dangereuse au milieu de terrain. A la 41e minute, il prend un jaune après une semelle sur Diaby. Déjà averti, il n’a pas eu peur de défendre quand même en maîtrisant les risques. Remplacé par Rafik Bouderbal à la 70e pour apporter une arme offensive de plus et tenter de revenir au score. Il s’est montré disponible mais pas très inspiré pour passer son ballon.

Oualid Orinel (7) : Très au dessus des autres techniquement, il a été très remuant et très en jambes offensivement. Il a amené de la profondeur au jeu sétois, a provoqué, et a obtenu des fautes importantes. De belles balles longues en profondeur et des déviations qui permettent de donner de la vitesse au jeu. Remplacé à la 80e minute par Oumar Camara.

Ryan Ferhaoui (6) : Il a été très actif offensivement mais aussi défensivement. Son entente avec Oualid Orinel est très intéressante. Il a été un des joueurs les plus en vue de son équipe.

Wilfried Baana-Jaba (5) : Une première mi-temps discrète et une seconde plus intéressante. A la 59e, il fait la différence sur son aile gauche avec un superbe centre sur Orinel qui s’écroule dans la surface et laisse passer le ballon. Pas de faute.

Simon Elisor (5) : Battant, il a beaucoup bougé, mais a eu du mal à se procurer des actions dangereuses à la pointe de l’attaque. A la 34e minute, sur un coup-franc de Kaïboue, il reprend de la tête mais manque le cadre.

La note du coach

Nicolas Guibal (6) : La première période a été nettement à l’avantage des siens. Ses joueurs ont bien répondu physiquement tout au long de la partie et lui a bien géré les nombreux cartons jaunes récoltés par les siens pour éviter les rouges. Il a tout tenté après l’ouverture du score adverse en faisant rentrer des joueurs offensifs.

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟

34