Interview

Laurent Nicollin (MHSC) ne s’inquiète pas pour l’avenir du football

13/01/2021 à 10:39

Le président du MHSC ne s'inquiète pas pour le football, qui se "remettra" de la crise de la Covid-19.

Interviewé dans les colonnes du Figaro, Laurent Nicollin s’est confié sur la crise sanitaire qui touche le football depuis de nombreux mois. Contrairement à d’autres acteurs du sport, le président du Montpellier Hérault Sport Club ne s’inquiète pas pour l’avenir des clubs. Sa première préoccupation est la vaccination pour lutter contre la Covid-19. En effet, le patron de La Paillade espère que le vaccin sera disponible pour tous rapidement afin de pouvoir vivre un peu plus sereinement.

« Je suis plus inquiet qu’on ne soit pas vacciné ou que des gens meurent tous les jours du Covid. Le foot français passe après tout cela (…) Tout le monde s’en remettra, avec beaucoup de difficultés et de pertes, il faudra peut-être deux, trois ou quatre ans pour s’en remettre, mais on s’en remettra. J’allais dire vivement qu’on trouve un vaccin mais on en a déjà un. Mais en France, quand il n’y a pas de vaccin on gueule et quand il y en a un, on gueule aussi parce qu’on ne veut pas se faire vacciner… Pour ma part, je suis prêt à me faire vacciner, avec plaisir, mais apparemment il faudra attendre encore… On sera peut-être vacciné quand il n’y aura plus besoin du vaccin ! Nous, au club, les joueurs, on est prêt, ceux qui le souhaitent bien sûr, je n’oblige personne… », précise-t-il.

34