OM/SC Toulon

Mourad Boudjellal « Marseille, c’est encore de la science-fiction »

27/06/2020 à 10:10

A la surprise générale, Mourad Boudjellal a dévoilé hier que "son projet pharaonique" était en fait le rachat de l'OM ! L'ancien patron du RCT devait prendre la présidence du club de football de la ville, le Sporting Club de Toulon. Il est désormais porteur d'un projet ambitieux de rachat du club phocéen.

La nouvelle a beaucoup fait parler hier. Ce vendredi, Mourad Boudjellal a lâché une bombe sur l’antenne de RMC où il intervient dans l’émission Les Grandes Gueules. En effet, l’ancien patron du Rugby Club Toulonnais a dévoilé que « son projet pharaonique » était de porter une offre de rachat de l’OM. Dans la journée de nouvelles informations sont tombées. « Les fonds proviennent du pétrole, de l’eau et de l’énergie », a confié Mourad Boudjellal à L’Equipe. S’il n’a pas souhaité dévoiler de nom, l’AFP a de son côté avancé qu’il pourrait s’agir de Mohamed Ayachi Ajroudi, homme d’affaires franco-tunisien qui serait à l’origine de ce projet soutenu par des financement provenant du Moyen-Orient. Ces fonds auraient même été provisionnés à la banque Rothschild. Une chose est sûre, l’offre devrait être transmise à Franck McCourt, actuel propriétaire de l’OM, soit lundi soit mardi prochain. L’identité de la personne derrière le projet pourrait donc rapidement être dévoilée. C’est en tout cas ce qu’indique Mourad Boudjellal à La Provence. « On a affaire à des gens très sérieux », assure l’ancien boss du Rugby varois. L’ancien conseiller de Robert-Louis Dreyfus et ancien boxeur, Louis Acariès, pourrait aussi avoir un rôle dans ce nouvel OM. Contacté par nos confrères de la Provence, il n’a pas souhaité en dire plus. Dans l’Equipe, Mourad Boudjellal a confirmé l’avoir contacté et « espère qu’il sera d’accord. »

Et le Sporting Toulon dans tout ça ?

Si Mourad Boudjellal s’est lancé dans un projet ambitieux avec l’OM, il n’en reste pas moins lié à Toulon, sa ville de cœur. En effet, depuis la fin d’année dernière, l’entrepreneur français a entamé des discussions avec Claude Joye l’actuel patron du SC Toulon en vue d’un rachat. Après avoir arrêté les négociations puis les avoir repris il y a quelques semaines grâce à l’intervention du maire de la ville Hubert Falco, Mourad Boudjellal a trouvé un accord pour avoir la présidence et les pleins pouvoir sans en devenir le propriétaire. Oui mais voilà, avec ce projet d’envergure, Mourad Boudjellal qui s’est engagé avec le club de football varois ne pourra pas être sur les deux tableaux. « Ma priorité c’était le Sporting Toulon, mais dès le début, ça ne s’est pas bien passé », confie-t-il à l’Equipe. Il ajoute : « Oui, je me suis engagé à Toulon avec une clause. Marseille, c’est encore de la science-fiction ». Très attaché à sa ville de coeur, Mourad Boudjellal a souhaité tout déballer et clarifier la situation hier au siège du Sporting Toulon pour ne pas décevoir. Toutefois, les supporters toulonnais ont très mal pris l’annonce de celui qui était attendu en sauveur. Ils ont diffusé un communiqué hier intitulé «Un crachat à la figure des supporters toulonnais».

En conclusion de son interview accordée à l’Equipe, Mourad Boudjellal s’est dit prêt à être dans les deux projets. « Si on me l’autorise, pourquoi pas ? » Cela suffira-t-il à apaiser la colère des supporters Azur et Or ? Pas sûr. En tout cas, Mourad Boudjellal a encore surpris tout le monde avec cette annonce. Affaire à suivre…

A lire aussi : L’enveloppe colossale dont dispose le Moyen-Orient pour racheter l’OM

34