EntretienArbitrage

Tony Chapron : « Être arbitre amateur c’est flippant ! »

09/11/2018 à 12:09

Dix mois après son tacle sulfureux sur le joueur brésilien Diego Carlos lors d'un Nantes-PSG, qui a précipité la fin de sa carrière d'arbitre le 14 janvier 2018, Tony Chapron vient de sortir un livre, « Enfin libre ! », dans lequel il dévoile l'envers du football et de l'arbitrage français. L'ex-homme en noir ne tire pas à blanc et fait près de 36 propositions pour relooker l'arbitrage français, notamment la Direction Technique qu'il juge "archaïque" et "consanguine". Pression médiatique, corruption, isolement et violences envers les arbitres amateurs : Actufoot est parti à la rencontre d'un homme libéré de son sifflet.

Qu’est-ce qu’un bon arbitre ?

Tout simplement quelqu’un de courageux, mais pour être courageux il faut être en confiance…

« Je souhaiterais que joueurs et arbitres aient le même traitement »

Dans le football l’arbitre est associé à une image négative : il réprimande les joueurs, on met plutôt en avant ses erreurs que ses bonnes décisions… Est-ce une fatalité ?

Effectivement, on le voit sous un angle négatif en permanence et d’ailleurs il est formé ainsi. À la Fédération ou dans les Districts on pointe du doigt uniquement les erreurs. Je pense qu’on devrait avoir un management positif pour changer déjà la vision que l’on a de l’arbitre en interne. Si en interne on vous dit que vous n’êtes pas bon, vous n’êtes pas mis en confiance. Il faut renverser la vision, ne pas parler que de l’erreur, mais aussi des bonnes décisions. Malheureusement, c’est un peu le principe des trains qui arrivent à l’heure : personne n’en parle, on ne parle que des trains qui arrivent en retard ! Chez les arbitres c’est pareil… On prend en moyenne 1 décision toutes les 30 secondes, soit 180 décisions par match. Il y a un taux incompressible d’erreurs. Je ne connais personne qui sache prendre autant de décisions, aussi rapidement, sans jamais se tromper. Cela fait partie du jugement humain et c’est aussi le sens du livre, montrer que l’arbitre a des émotions, des craintes, des doutes…

Lire la suite sur Actufoot.com

Tony Chapron : « Être arbitre amateur c’est flippant ! »

Crédit Photo : Intérieur Sport / Canal+

34