R1 (Gr. A)16e j.

D. Lambert (JA Argentré) : « Tant qu’on est dans le travail, tout est possible. »

28/02/2018 à 10:00

Dominique Lambert avait dirigé l'AGLD Fougères pendant trois années avant de rejoindre Argentré en mai 2016. Dimanche, l'entraîneur qui avait notamment connu le CFA 2 avec Fougères s'est incliné à domicile (0-2) face à son ancienne équipe. Il revient sur la seizième journée, il en profite pour donner son avis sur un adversaire qui fait office de candidat à la montée et évoque les prochaines échéances.

Vous connaissez bien Fougères puisque vous avez dirigé cette équipe avant Argentré. Que pensez-vous du Fougères de Philippe Le Maire cette saison ?

Pour moi, c’est une équipe qui est complète sur toutes les lignes. Ils ont la meilleure défense. On sent de la cohésion, ça défend très bien. Ils ont une grande maîtrise au milieu. A cela, on ajoute leur faculté à se projeter vers l’avant, et je pense que le retour de Dewi Laot est très important. Depuis le départ, je dis que c’est une équipe qui finira en tête. Je connais bien ce groupe, ils ont l’expérience et le niveau pour évoluer au niveau national. Avec le complexe sportif et l’équipe, Fougères a tout pour jouer au-dessus. A deux mois et demi de la fin, avec leur dynamique et leurs très bons atouts… Il faut être réaliste, ils ont l’expérience du CFA 2 et peuvent faire encore mieux.

Comment analysez-vous cette défaite ?

Je pense qu’on a effectué quarante-cinq premières minutes très intéressantes. On s’est créé beaucoup d’occasions et on a eu beaucoup de coups de pied arrêtés offensifs. Ils ont eu un très grand gardien dimanche, je le félicite. Il a permis à son équipe de rentrer aux vestiaires avec un score de zéro à zéro alors qu’on aurait pu mener deux buts à zéro. Sur la deuxième mi-temps, on a fortement baissé en intensité et on a fait beaucoup plus d’erreurs défensives. Ils sont mieux rentrés que nous après la pause. Avec leur maîtrise technique et leur expérience, ça a été difficile pour nous. Il faut qu’on continue à progresser, on est dans une période de transition. On espère que tout notre travail portera ses fruits en fin de saison.

R1 (A) : Les résultats, les buteurs et les étoilés de la 16e journée

Vous rétrogradez à la dixième place (avec un match en retard contre Guipry) après cette défaite. Vous avez démontré que vous pouviez figurer dans la première partie de tableau. Aujourd’hui , vous regardez plus vers le haut ou vers le bas du classement ?

L’objectif reste le maintien pour une première année à ce niveau. Après quatre montées consécutives, il faut le temps de souffler et de digérer. Les joueurs doivent apprendre à hausser le niveau, tactiquement et physiquement, pour se maintenir. Il y a beaucoup de réglages à faire mais j’ai des joueurs qui ont beaucoup de qualités, qui sont demandeurs et qui sont présents aux entraînements. Il nous manque plusieurs choses qui sont en train d’être corrigées par le club. Il faut prendre du recul. Evidemment, quand on voit où on est, on regarde plus derrière. C’est un championnat dans lequel il faut être très réactif, il faut vite corriger les erreurs. J’ai un groupe de qualité, avec beaucoup de valeurs humaines et footballistiques. C’est une année de transition, c’est nouveau pour le club. Tant qu’on est dans le travail, tout est possible.