D1Réaction

David Brihat : « J’ai peur pour la pérennité de certaines structures associatives »

29/10/2020 à 12:35

Le coach des Cadets Chelun Martigné Ferchaud David Brihat, évoque avec regret l'arrêt des championnats suite à l'instauration d'un nouveau confinement pour au moins quatre semaines...

David Brihat : « Nous allons quand même attendre les directives définitives de demain. Mais C’est pas simple à vivre quand même. Bien entendu que cela semble être la solution la plus efficace pour contrer cet épisode sanitaire. Au sein même de notre club nous avons été touchés. Des joueurs et moi même avons contracté (sans gravité certes) ce virus. Nous sommes depuis début juin dans l’adaptation et en même temps en sursis. Si nous devons passer par un arrêt des entraînements et de la compétition nous le ferons. Mais les clubs souffrent financièrement (quasiment plus de rentrées d’argent : buvettes, soirées, tournois ont disparu depuis un peu de temps), mais aussi dans leur vie de tous les jours. L’ambiance est différente avec moins de moments de convivialité, moins de proximité avec nos adhérents. Bref, il faudra s’adapter encore et encore, mais c’est le propre de l’éducateur. Mais franchement j’ai peur pour la pérennité de certaines structures associatives et la motivation de nos dirigeants et bénévoles. »