DH – Le FC GUICHEN vise le quatre à la suite

02/09/2015 à 2:00

Grâce à deux maintiens acquis in extremis lors des deux dernières saisons, le FC Guichen a débuté en août sa troisième saison de rang au niveau DH. Une première pour le club, qui vise à nouveau le maintien cette année. Il devra pour cela composer avec un effectif fortement remanié.

« Nous ne changeons pas nos objectifs, nous allons essayer d’avoir une continuité en DH. C’est la première fois que nous faisons trois saisons à suivre à ce niveau, nous allons essayer d’en faire une quatrième. » Pour atteindre son objectif, Gwen Corbin, entraîneur du FC Guichen, devra faire avec un effectif fortement remanié.
« Il y a eu beaucoup plus de mouvements que les autres années, pour raisons professionnelles ou pour blessures. » Ainsi de Yannick Helligon, l’ancien capitaine, qui vient de se faire opérer des ligaments croisés. Guillaume Blanchet, Aurélien Lotton, Ronan Troufflard et Steven Le Page se sont quant à eux éloignés de Guichen dans le cadre de leur travail. À ces départs pour raisons extra-sportives, il faut ajouter ceux d’Anthony Bichot (TA Rennes), Corentin Beuzet (Guipry-Messac) et l’attaquant Moussa Kamissoko (FC Ploërmel).
Il a donc fallu se renforcer avec un nouveau gardien, Pierrick Desfontaines, qui arrive du sud de la France, des défenseurs, Mathieu Le Guennec (Locminé) et Corentin Hardy (FC Lorient), un milieu de terrain, Hugo Pradal (Chartres de Bretagne) et des joueurs offensifs, Guillaume Legrand (Chartres de Bretagne) et Steven Davidas, qui arrive de Guadeloupe. Le club pourra également compter sur les retours de Fabrice Seznec et Nicolas Bonenfant, et sur la montée en puissance des jeunes formés au club. Enfin, Amara Touré, un attaquant qui arrive de Côte d’Ivoire, s’entraîne avec le club depuis un mois dans l’attente de sa qualification.

Qualité de jeu inégale

Le renouvellement de l’effectif oblige à la patience pour que les nouveaux venus intègrent les principes de jeu locaux et que des automatismes se créent. Ce qui donne une qualité de jeu inégale en ce début de saison : « Sur les matches amicaux, je sentais qu’on progressait, le premier match, à Bréquigny, m’avait rassuré, mais dimanche, nous avons été d’une naïveté déconcertante, avec des écarts entre les lignes qui ne sont pas du FC Guichen, avec des distances du bloc équipe qui ne sont pas du FC Guichen. »
Le bilan comptable est néanmoins positif : une victoire à Bréquigny (2-0) et un match nul face à Vitré (2-2), avec un effectif amputé de plusieurs titulaires. Dimanche, Guichen affrontera Ploërmel, qui aura à cœur de lancer sa saison après deux défaites. Gwen Corbin s’attend à un match difficile : « Ils n’ont pas perdu beaucoup de joueurs et se sont même renforcés avec N’Diaye et Kamissoko. » Moussa Kamissoko, l’ancien Guichenais, qui a ouvert son compteur sous ses nouvelles couleurs dès la première journée.

Gwen Corbin
Âge : 41 ans
Parcours de joueur : Stade Rennais (1988 – 1996), AS Angoulême (1996-1997), GSI Pontivy (1997-1998).
Parcours d’entraîneur : FC Guichen depuis 2003