R2 (Gr. F)10e j.

F. L’Helgouac’h (OC Montauban) : « J’espère transmettre ma détermination »

09/12/2017 à 13:02

Demain, Montauban se déplace à Saint-Grégoire pour une rencontre directe entre le deuxième et le troisième. A 21 ans, Florian L'Helgoualc'h vient d'ajouter une ligne à son palmarès en raflant le Ballon d'or France Football (amateur) 2017. Une façon bucolique de préparer ce choc... Le milieu de terrain revient sur cette distinction et évoque le prochain match. Le milieu défensif et capitaine espère contaminer son équipe pour l'emporter. Coup d'envoi programmé à 15 heures.

Nonobstant votre capitanat malgré votre jeune âge, vous venez d’être désigné Ballon d’or par votre club. J’imagine que c’est un moment particulier….

Oui. Je remercie tout le monde pour ce prix. Je présume que je le remporte sur mes grandes qualités techniques. C’est une fierté pour moi. Étant donné que je n’ai que 21 ans, j’espère le remporter chaque année jusqu’à la fin de ma carrière. Je suppose que ça a dû être facile de voter pour moi étant donné qu’il n’y a pas énormément de bons joueurs dans l’équipe. (rires)

Pourriez-vous nous décrire les modalités d’attribution de cette distinction individuelle ?

Honnêtement, non. Mais je suppose que le comité exécutif du club s’est réuni pour m’attribuer ce prix. Je pense aux deux présidents, Pascal Berthelot et Thierry Lefeuvre, au coach, Sylvain Magon, à son adjoint Jean-Michel Cochu, et à l’ensemble des éducateurs du club. Je remercie Romain Tricard pour la mise en place de ce ballon d’or. Si il pouvait être aussi bon dans l’organisation de cet évènement que sur le terrain, ça m’irait très bien. Aujourd’hui, il est arrière droit ou remplaçant. Pour lui, j’aimerais qu’il réussisse à franchir un cap pour ne devenir qu’un arrière droit.

Le club a communiqué l’attribution de son Ballon d’or France Football (amateur) 2017 jeudi

Vous étrennerez ce ballon d’or pour la première fois dimanche, à Saint-Grégoire. A titre personnel, quel est votre état d’esprit ?

Déjà, je veux montrer une belle image et montrer que je le mérite à travers ma performance. (rires) On veut aussi montrer une belle image collective pour le club dans ce qu’on va proposer, que ce soit dans le comportement ou dans le jeu. J’espère transmettre ma détermination et ma hargne à mes coéquipiers.

« On se déplace à Saint-Grégoire pour gagner »

Restons dans le sérieux. Ce match est particulier, tant au niveau du contexte que du classement puisque vous êtes troisième à un point de Saint-Grégoire… 

C’est vrai que le contexte est un peu tendu. Depuis quelques années, on est souvent amené à rencontrer Saint-Grégoire en championnat et en coupe. C’est toujours des matchs assez physiques, plutôt fermés, avec énormément de duels et d’impact. Ce match va être décisif pour rester dans les premières positions et pour aborder la deuxième partie dans les meilleures conditions.

Quelles seront vos ambitions sur ce match ?

Évidemment, on se déplace à Saint-Grégoire pour gagner. On veut faire un match sérieux et solide. On veut démontrer qu’on a toute notre place en haut du classement pour pouvoir se donner une fin de saison intéressante.

Souhaitez-vous ajouter un mot ?

Oui, je veux donner une mention spéciale à tous les bénévoles du club. On a tout de même 500 licenciés, c’est une grosse organisation. Chaque année, on réussit à mobiliser un grand nombre de bénévoles. En plus des Seniors qui encadrent les catégories de jeunes, il y a pas mal d’animations. Il y a un super état d’esprit à Montauban, c’est un club très familial. C’est vraiment un plaisir d’y jouer au quotidien. Malheureusement, la mairie ne suit pas forcément… C’est dommage et ce n’est pas normal qu’un club aussi développé ait des terrains si catastrophiques.

Propos recueillis par David Guitton

Crédit photo : OC Montauban