Cpe Rég. U17Quarts de finale

M. Leveil (U17 Betton) : « On espère retrouver notre public avec la même envie »

11/04/2018 à 20:43

Après avoir éliminé Saint-Malo et Saint-Grégoire, les U17 de Betton ont hérité d'un déplacement à la TA Rennes pour les quarts de la Coupe Région Bretagne. Pas une mince affaire pour les joueurs et pour le binôme d'entraîneurs composé de Kyvin Foucher et de Maxence Leveil. Les jeunes éducateurs reviennent sur le tirage de mardi et évoquent la fin de la saison. Le Petit Poucet compte sur son public !

J’imagine que c’est déjà une fierté pour vous d’être à ce niveau. Qu’attendiez-vous pour les quarts de finale ?

Kyvin Foucher : On n’attendait vraiment que du plus. Sur les huit équipes, à juste titre, on est le plus petit. On a le moins d’expérience et on est sans doute ceux qui jouent au niveau le plus bas. On a déjà eu la chance d’éliminer une R1 au tour précédent. C’est un match bonus.

Considérez-vous qu’il s’agit d’un bon ou d’un mauvais tirage ?

K. F. : C’est mitigé. D’un côté, on se déplace chez le deuxième de R1. D’un autre, personnellement, j’ai le chance de pouvoir jouer contre mon petit frère, Théo, qui est gardien à la TA.

Maxence Leveil : On aurait bien aimé recevoir à ce stade de la compétition. Jouer un gros chez nous, ça aurait été sympa. On va profiter de cette journée tous ensemble parce que c’est un moment historique pour le club.

Le tableau des quarts de finale de la Coupe Région Bretagne

Sachant que votre maintien est assuré et que vous n’avez plus rien à espérer en championnat, c’est le dernier challenge de votre saison ?

K. F. : C’est le dernier gros match de la saison. On est en roue libre jusqu’à la fin.

M. L. coupe Kyvin : J’espère que ça ne sera pas le dernier match dans cette compétition. Et il ne faudra pas oublier les dernières journées de championnat. C’est important de bien finir la saison, il reste des grosses équipes même si l’objectif du maintien est acquis. On va essayer de prendre du plaisir jusqu’au bout tous ensemble.

Souhaitez-vous ajouter un mot ?

M. L. : On espère retrouver le public qu’on a eu contre Saint-Grégoire. Il y avait énormément de monde chez nous. On espère les retrouver à la TA, avec la même envie et la même détermination.