Coupe Maxime PortierDemi-finale

Tanguy (ESTF) : « On a une équipe costaud »

19/05/2017 à 8:02

Emmené par son capitaine et latéral droit, Julien Tanguy, Thorigné (PH) accueille le FC Guipry-Messac (DSR) pour une place en finale de la Coupe Maxime Portier. Les locaux font office d'outsider dans le dernier carré, l'ambiance promet d'être au rendez-vous ce dimanche, à 15 heures.

Quels étaient vos objectifs cette saison ?

On voulait jouer les premiers rôles en championnat. On a conservé notre effectif et on l’a renforcé par plusieurs éléments qui ont apporté une valeur ajoutée. Ça n’a pas pris tout de suite, mais nos performances en Coupe de France (6e tour) nous ont permis d’élever notre niveau de jeu et de nous engager dans une spirale positive. A partir de ce moment, on a pris conscience de nos capacités et on a réellement adhéré au discours du coach.

Vous êtes capitaine depuis la mi-saison : quel est votre rôle dans l’équipe ?

C’est ma deuxième saison au club. Mon poste initial est numéro dix. Etant donné que je n’ai plus de feu dans les jambes, je suis redescendu au poste de latéral droit. Maintenant, on me surnomme « La Danze ». Aujourd’hui, j’ai le brassard et les responsabilités qui vont avec, le coach me fait confiance. Je suis d’un naturel assez discret et toujours à l’écoute. C’est nouveau pour moi malgré mes 33 ans, donc j’apprends tout en restant moi-même.

Comment expliquez-vous vos parcours en coupe ?

On a eu la chance de jouer des équipes hiérarchiquement plus fortes, ce qui amène de la folie. D’autant qu’on les a accueillies à domicile. Malgré le fait qu’on évolue en PH, on peut compter sur des supporters dingues. Ils nous poussent à nous surpasser et ça peut surprendre les équipes adverses. Jusqu’à présent, on a notamment éliminé Redon Atlantique Vilaine (DH), Rannée la Guerche (DSE), CO Pacé (DRH), Guichen 2 (DRH) et Cruguel (DRH). On a une équipe costaud, sérieuse. On joue plutôt bien au ballon et on est capable de subir.

A quel type de match vous attendez-vous contre Guipry Messac ?

On les a déjà battus en Coupe de Bretagne (2-1). C’était du 60/40 de possession. Ils avaient plus la maîtrise mais on a su leur faire mal dans l’utilisation du ballon. Je pense que le match sera différent parce qu’ils ont effectué une grosse saison. Ils se sont faits piéger une fois, maintenant, ils nous connaissent. Je pense qu’ils se méfient, qu’ils vont redoubler de vigilance, car ce match vaut une place en finale. Le Kop vert « Ultrax » sera là, on espère 500 supporters, on leur réserve une grosse ambiance.