Coupe de France2ème tour

Le SO Pont-de-Chéruy Chavanoz est tombé dans le piège des Buers

17/09/2020 à 14:30

En déplacement du côté des Buers de Villeurbanne, pensionnaires de D3, le SOPCC, promu en Régional 3 cette saison, est tombé dans le piège tendu par l'un des petits poucets toujours en lice dans cette Coupe de France. L'entraîneur de Pont-de-Chéruy, Hani El-Gasmi, débriefe la rencontre pour Actufoot.

Le résultat

La réaction d’Hani El Gasmi (entr. SO Pont-de-Chéruy Chavanoz)

« On savait que ce ne serait pas une partie de plaisir aux Buers, que ça allait être du 50/50 et ce fut le cas… D’entrée de jeu on a failli prendre un but par manque de concentration et on en prend un au bout de 15 min mais sur un hors jeu flagrant. On commence à se réveiller et à obtenir des occasions mais on ne concrétise pas. Le jeu était haché avec énormément de fautes. »

« Du suspense jusqu’au coup de sifflet final »

« En 2ème mi temps il y avait plus de tensions de part et d’autre, on se procure encore de multiples occasions. A ce moment-là, on sentait que c’était à quitte ou double : ou bien nous égalisions, ou les Buers aggravaient le score. Il y a eu quelques faits de jeu en notre défaveur mais j’avais dis que je ne parlerais plus de l’arbitrage et ce n’est pas à cause de ça qu’on a perdu le match. La victoire des Buers est méritée. On a pas vu du très beau jeu, mais au moins on a vu deux équipes se battre jusqu’à la fin et du suspense jusqu’au coup de sifflet final. Bonne chance à la troupe de Mehdi Ghazel pour la suite et nous on va se concentrer sur le championnat. »

 

Crédit : SOPCC Football - Facebook