MercatoL2

Mercato bouclé « sauf blessure ou mauvais début de saison » pour le GF38

08/07/2020 à 18:47

Avec sept recrues officialisées cet été, le GF38, par la voix de son directeur sportif, Max Mary, a annoncé avoir terminé son recrutement pour l'effectif professionnel.

Sept départs confirmés

Le Directeur Sportif du GF38 a expliqué les départs du club : « A l’intersaison, six joueurs, tous en fin de contrat, n’ont pas été conservés par le club (Pape Camara, Éric Vandenabeele, Pierre Gibaud, Ibou Coulibaly et Arsène Elogo) ou arrêté leur carrière (Jonathan Tinhan). Concernant Florian Raspentino, avec qui nous avons trouvé un accord de résiliation, le regret est réciproque. En aucun cas, ses qualités et sa carrière ne sont remis en cause et nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière. D’autre part, notre jeune défenseur prometteur, Jules Sylvestre-Brac (21 ans) a été prêté à Villefranche (N1) pour qu’il puisse s’aguerrir. Deux autres joueurs, le milieu de terrain défensif Simon Pambou, qui mérite plus de temps de jeu et l’attaquant Kristofer Kristinsson, grand espoir du club qui doit faire une saison pleine pour faire avancer sa carrière, sont également en instance de prêt. »

Et sept recrues…

« En contrepartie, nous avons enregistré l’arrivée de sept joueurs (Paul Bourdelle, Jordy Gaspar, Bart Straalman, Kevin Tapoko, Mamadou Diallo, Yoric Ravet et Achille Anani). Sans oublier la signature de son premier contrat professionnel à Chris-Vianney Goteni (22 ans), issu de notre équipe réserve. Ce recrutement, en accord avec le staff et l’entraîneur Philippe Hinschberger doit nous permettre d’accomplir une meilleure saison 20/21. Sauf blessures ou mauvais début de saison de certains, le recrutement est, à ce titre, terminé » affirme Max Marty.

Aucun joueur vendu !

Si des joueurs sont partis libres, ceux sous contrat ont été jugés intransférables par la direction grenoblois. « Oui, des joueurs ont bien été sollicités. Mais oui, nous avons refusé toutes négociations. Pour notre première année depuis le retour dans le monde professionnel, nous avons décidé, et c’est un luxe grâce à la gestion mise en place par notre président Stéphane Rosnoblet et approuvée depuis trois ans par la DNCG, de ne répondre favorablement à aucune proposition d’achat de nos joueurs. Cela montre que nous voulons être meilleurs tous les ans et notamment à domicile. »