Coupe de France

Charpentier et Dinar, la confrontation

04/10/2017 à 23:31

Interview croisée des 2 milieux de terrains de Romorantin (N2) et de l’AFC (R2), Julien Charpentier et Aziz Dinar, avant le derby de dimanche pour le 5e tour de la Coupe de France.

 

Quel est votre sentiment après le dernier match de championnat ?

J C : C’est un sentiment partagé après cette défaite (1-0 face au Havre). Je suis très déçu du résultat mais avec un très bon contenu surtout en deuxième mi-temps. Je pense d’ailleurs que c’est un de nos meilleurs matchs voire le plus abouti. On a su faire preuve de maturité, de patience et de qualité technique mais on a manqué d’efficacité devant le but à contrario de nos premiers matchs.

A D : Déçu du résultat. On devait gagner ce match (4-4 contre la Riche). Nous devions fermer le jeu après le 3-1. Les erreurs individuelles nous ont portés préjudice.

Comment vous vous sentez physiquement et mentalement ?

J C : Physiquement très bien. J’enchaîne les matchs après ma suspension (Carton rouge face à Granville) donc tout va pour le mieux. Apres mentalement, je suis bien et je suis à mon aise comme en témoigne mon but contre Limoges avec une victoire à la clé (2-1). Ce but m’a libéré car il était important pour moi de confirmer quand on est remplaçant. De plus, je suis heureux dans ce club, je suis chez moi, je suis née et j’ai grandi ici. Le SOR est mon club et j’espère l’emmener le plus haut possible.

A D : Je me sens bien même si je dois perdre encore quelques kilos (rire). Je pense faire partie des cadres dans cette équipe, j’ai donc une responsabilité sur et en dehors du terrain. L’arrivée d’un joueur de la trempe de Cissé a aussi pesé car elle fait énormément du bien. Je ne peux que m’exercer dans les meilleures conditions.

« Le SOR est mon club et j’espère l’emmener le plus haut possible » (Julien Charpentier)

Comment allez-vous aborder la rencontre de dimanche ?

J C : Personnellement, je ne sais pas encore si je vais débuter ce match mais je me prépare comme dans un match de championnat. Rien ne changera mis à part que c’est un derby et pour moi c’est quelque chose d’important.

A D : Nous serons des guerriers, c’est une certitude. Sincèrement, j’ai vraiment hâte de jouer et si je suis là, c’est pour ce genre de rencontre. De plus, je n’aborde jamais les derbies dans l’esprit de les perdre !

Quel est selon vous le joueur qu’il faudra surveiller ?

J C : J’avoue que je ne connais pas trop l’effectif comme toutes les équipes que j’affronte mais je sais qu’il y a des anciens de la maison qui jouent là-bas dont Aziz Dinar que j’ai côtoyé pendant quelques semaines. C’est un très bon joueur. Je pense qu’il sera un élément-clé.

A D : Romorantin c’est très fort avec Kehound, Djidonou, Adjet. C’est une équipe composée de joueurs d’expériences et des jeunes prometteurs qui peuvent faire la différence à n’importe quel moment.

Quels sont pour vous les ingrédients pour sortir victorieux?

J C : Bien entamer le match, ne pas prêter attention à tout ce qui peut se passer autour du terrain et marquer les premiers. Ce sera très important pour nous.

A D : Ne pas prendre de but dans les 30 premières minutes et être solide défensivement. Il faut aussi être décisif dans les zones de vérités.

« Nous serons des guerriers » (Aziz Dinar)

Quel est votre message pour les supporteurs ?

J C : On aura besoin d’eux j’espère qu’ils seront nombreux et qu’ils donneront de la voix. Ils sont primordiaux pour nous. Je les remercie encore de se donner autant pour le club.

A D : Je veux avant tout les remercier car si je suis venue ici c’est pour les supporteurs. C’est une source de motivation.

Quels sont vos pronostics ?

J C : 4-1 avec des buts de Cuvier, Si Mohammed, Halby Touré et Kehound. Pour notre adversaire, Dinar (rire).

A D : Je dirai 1-0. Je marque sur un coup franc à la 87e minute (rire)