ITWBénevole

Gilles Hamon: « Le foot féminin est très intéressant »

02/12/2019 à 18:34

Entretien avec le bénévole Gilles Hamon qui exerce avec les féminines de l'EFCL41.

Vous êtes lié au club de Fossé-Marolles depuis un moment. Comment est née cette idylle?

Cela fait 9 ans que je suis à l’Entente Saint Sulpice/Fossé /Marolles. J’y suis arrivé car mes 3 filles et mon fils ont intégré le club.

Vous avez déjà été joueur? 

Non, je n’ai jamais été joueur. En revanche, ce n’est pas  incompatible avec le fait d’être dirigeant (rire).

                                                                                                             « Il est difficile de trouver des bénévoles »

Quelle est la personne qui vous a tant marqué dans votre vie personnelle?

Dans ma vie, la personne qui est la plus importante est mon oncle Yves. C’est un ami, mon confident, mon 2e papa…

Comment avez-vous été amené dans le monde du bénévolat?

Je suis devenu bénévole car le club manquait de personnes pour accompagner les enfants au match.

Que représente cette fonction à vos yeux?

Les bénévoles sont très importants c’est une évidence. Sans eux, les clubs n’existeraient pas, que ce soit pour encadrer les équipes, mais également pour les manifestations, et tout ce qu’on ne voit pas (préparation des terrains, après-match, côté administratif… ) et malheureusement, il est de plus en plus difficile d’en trouver aujourd’hui.

 

Aujourd’hui, vous êtes présent avec l’EFCL41. Quelles sont vos tâches?

Je fais partie de la commission féminine et le week-end j’assiste Jérémie Dussolier

Vous vous plaisez dans le foot féminin?

Oui, c’est très intéressant. C’est différent des garçons sur certains points mais assez comparable au niveau jeu.

Un mot pour conclure.

Tout d’abord merci à toi pour ce que tu fais pour le football dans le Loir-et-Cher, à Mr Botella André et au club de l’ESFM, également Léa Lecomte avec qui j’ai passé une saison extraordinaire avec les U19 il y a 4 ans. Merci à ma famille et à Audrey Dufour aussi.