FootballÉducateur

Naudin: « J’aime voir les jeunes évoluer »

11/02/2017 à 3:41

Antoine Naudin est un éducateur épanoui au sein du club de Chailles/Candé. Pour la première fois, il s'exprime sur Actufoot41.

Antoine Naudin (20 ans) est un jeune éducateur qui exerce à Chailles/Candé. Il a accepté de répondre à nos questions en exclusivité pour Actufoot41.

 

Comment tu vas Antoine ? Tu es toujours actif pour Chailles/Candé ?

Très bien merci. Oui, cela fait trois ans que je suis au club et deux ans que je suis apprenti. Actuellement, je suis en pleine formation pour obtenir un BPJEPS (brevet professionnel de l’éducation populaire de la jeunesse et des sports). Il ne faut pas oublier que je détiens aussi un BMF.

Tu as toujours été dans ce club ?

Non, j’ai commencé à Chailles jusqu’en débutant et après j’ai joué au BF41 pendant 5 ans et je suis revenu à Chailles en U18. J’ai d’ailleurs était champion de deuxième division district en 2014.

 

Pourquoi te diriger dans l’éducation des jeunes joueurs ?

Je me focalise sur l’éducation des jeunes parce que ce que j’aime les voir progresser. C’est important qu’ils évoluent d’un point de vue individuel, technique, collectif et tactique.

Quel type de relation entretiens-tu avec l’ensemble des dirigeants du club ?

Dans mon club tout se passe très bien. Je travaille de concert avec mon tuteur Guillaume Brouillon (salarié au club). Avec Guillaume, nous sommes devenus de très bons amis. De plus, je suis extrêmement reconnaissant à son égard car il m’a beaucoup appris en étant un pédagogue hors pair. C’est une chance de l’avoir mais il ne faut pas oublier les autres éducateurs tels que Damien, Benoît et Patrick qui ont toujours cru en moi.

Comment prépares-tu tes séances ?

Je les prépare de manière structurée pour toutes les catégories. Guillaume lui s’occupe plus de la préformation et moi du football d’animation, le futsal et les entraînements des gardiens de but. Je me base beaucoup sur le jeu et pour moi c’est primordial. Ensuite, pour les plus jeunes, j’insiste énormément sur le développement moteur.

Te considères-tu comme une personne mature ou précoce ?

Mature oui, précoce peut être mais ce n’est pas à moi d’en juger. J’adore ce que je fais et j’ai soif de connaissance.

Je te vois souvent sur les bords des terrains depuis que tu as le permis. Tu es un simple spectateur ou tu viens espionner les équipes ?

Oui, il est vrai que je me déplace sur différents stades le week-end parce que j’aime regarder les matchs de nos gros clubs du département séniors ainsi que les jeunes quand le temps me le permet.

 

 

Quelle selon toi l’avantage d’être un modèle pour les jeunes ?

Un modèle je ne sais pas. J’essaie tout bonnement d’être près de mes joueurs. Il y a toujours cette barrière éducateur-joueur mais le fait d’être proche d’eux me permet de leur accorder ma confiance afin qu’il progresse. C’est un trait de mon caractère…

Comment tu te vois dans 5 ans ?

5 ans c’est loin (rire). Je veux évoluer dans le monde du football et passer d’autres diplômes.

Tu as un dernier mot à ajouter ?

Je tiens à remercier mon club pour ce que je suis devenu. Merci une fois de plus à Guillaume pour son altruisme et sa simplicité. J’ai aussi une petite pensée pour mon grand-père qui est décédé malheureusement il n’y a pas longtemps et qui m’a transmis la passion du football.

 

Antoine Naudin

20 ans

Ses passions : J’aime aller au cinéma et être avec les amis