ASJR3

Mickaël Cabo: « C’est ma dernière saison dans le football! »

04/03/2019 à 23:10

Joueur emblématique de la Chaussée-st-Victor, l'attaquant Mickäel Cabo a accepté de nous parler de la rencontre face à l'ASCO et de la suite de la saison sur Actufoot41

Un derby gagné

On a mis 15 minutes à rentrer dans le match et à développer notre jeu face à une équipe de l’ASCO bien en place et pleine de fougue. On a su être patient et défendre ensemble et petit à petit, on a été plus juste techniquement et gagner nos duels en conservant le ballon, ce qui nous a permis de mener 2-0 à la pause. Pour ma part à l’image de l’équipe, j’ai mis un moment à me mettre dans mon match. L’ouverture du score par Sidiki, nous a fait du bien. Suite à un bon mouvement collectif d’Aboulahmada qui centre en retrait et je n’ai  plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Ce n’est pas le but le plus dur que j’ai eu à mettre (rire) mais c’était un but important car il nous permet de rentrer aux vestiaires avec deux buts d’avance.

Un duo d’attaque payant

Depuis que le coach nous fait jouer à deux attaquants, je me sens plus a l’aise et moins seul, surtout que j’ai pris 4-5 kg (rire). Avec l’âge, ce n’est pas évident d’utiliser la vitesse. De plus, avec des joueurs expérimentés comme Comert et Acar, on a la même vision du foot et les automatismes sont venus rapidement. Mais sinon très content de l’équipe et du comportement collectif et individuel. Il faut continuer ainsi même si les résultats ont mis du temps à venir a cause du chamboulement de l’effectif et de nombreuses arrivées. Néanmoins,  notre philosophie de jeu commence à prendre forme et en dehors du terrain, le groupe vit super bien ensemble avec un très bon état d’esprit comme chaque vendredi, on organise une soirée pizza pour Soso ou barbecue pour Hassan (rire). J’espère que nous allons finir dans les deux premiers et par la suite intégrer les jeunes pour continuer sur cette lancée. 

Clap de fin? 

Je souhaite finir sur une bonne note car pour moi ce sera ma dernière année de foot. Avec l’arrivée de mon fils Pablo, ma vision des choses et les priorités ont changé. J’ai commencé le foot à l’âge de cinq ans sans jamais m’arrêter et je remercie ce beau sport pour tout ce qu’il m’a apporté. Cette année, j’ai déjà coupé pendant trois mois et ça ne m’a pas forcément manqué. Nous avons un objectif commun auquel j’ai envie de participer qui est la montée en R2. Quoi qu’il arrive, je reste au club en tant qu’éducateur et responsable technique de l’école de foot qui sera l’avenir de notre club avec pour objectif de faire évoluer nos équipes jeunes au plus haut niveau départemental. 

Le tennis pour compenser

Je ne coupe pas totalement le sport car je vais essayer le tennis avec mon meilleur ami, cela me prendra moins de temps. Je profite de ton interview pour remercier le club de la Chaussée pour toutes ces années et notamment le président Patrick Boulet, mais aussi les personnes qui m’ont fait confiance comme Thierry Bourdin, Hubert Vien, Didier Calvo, Etienne Panchout, Pierrick Herbst et j’en passe… mais surtout un grand bravo à tous les dirigeants bénévoles comme Gerard Galland, Gerard Farineau, Pat, Éric, Fifi, Yannick, Annabelle, Franck, Jeannot, DOM, Alex, Jo.. Je ne peux pas tous les citer car la liste est longue mais merci et bravo à tous car la Chaussée reste une grande famille, un club familial, amoureux du football. Sans oublier, un grand merci à mon père pour m’avoir fait aimer ce sport et pour m’avoir suivi pendant 30 ans. Merci aussi à ma femme Marion de m’avoir supporté après les défaites (rire). Et pour finir merci à toi Momo pour cette interview et continue de faire découvrir notre football dans notre département, bravo à toi et merci Actufoot41