Lettre à mes lecteurs

Les parents: Ne les oublions pas

14/11/2017 à 21:50

Hommage aux parents qui accompagnent leurs enfants sur les terrains.

N’attendons pas l’hiver et sa rudesse pour évoquer les efforts des parents pour leurs enfants. Après leur rôle au sein du domicile où ils doivent sans relâche être omniprésents, c’est autour des terrains que « les géniteurs » prennent place. Après une semaine occupée à travers le labeur, le weekend est destiné en grande partie aux activités des enfants. Pourquoi? Car la joie de vivre d’une famille dépend tout bonnement de l’épanouissement de l’enfant. De plus, pour perpétuer l’amour à l’encontre de leur progéniture, les parents font preuve d’un grand stoïcisme en apportant un soutien moral et matériel sans rechigner. En effet, à cet âge les enfants ne peuvent prendre conscience de cette aubaine, de cette assistance, de ce confort qui jouent un rôle inéluctable sur les prestations. Que ce soit pour les emmener lors des rencontres extérieures avec leur véhicule et leur argent, peu d’entre eux montrent des signes de découragement, bien au contraire. C’est à travers ce genre de situation, que l’on se rend compte que les choses simples sont souvent les plus appréciables à l’image de la thermos à café partagée entre les bénévoles accompagnés des biscuits faits maison. Si le devoir des parents se résume à assurer ce rôle alors celui des enfants est de ne pas être atteint l’Alzheimer à l’avenir…

                                                                                                                                                            Mohamed Bouaissa