ITW

Sofiane Mechaï: « Dénicher les meilleurs joueurs! »

12/04/2019 à 21:40

Ancien athlète et grand amateur de football, Sofiane Mechai (42 ans) nourrit de grandes ambitions pour le football local avec l'organisation du premier stage foot en collaboration avec le Milan AC. A cette occasion, il a accepté de nous éclairer sur cet événement qui se déroulera durant 3 jours (30 mai au 1 juin) en exclusivité pour Actufoot41.

Une idée ingénieuse 

En octobre 2018, près de Bordeaux, le Milan AC avait organisé un stage et j’avais inscrit mon fils. En parallèle, j’ai sympathisé avec une personne qui est l’interlocuteur principal auprès du club Lombard pour la France et l’Espagne. Après une longue discussion, elle m’a confirmé que la région Centre Val de Loire était visée par ce type de stage. J’en ai donc profité pour me renseigner auprès de la Mairie de Blois (Service des Sports) et il me fallait un club pour les installations, j’ai alors contacté le Blois Foot 41 pour amorcer le projet à titre de bénévolat, je tiens à le préciser.  Le Milan AC demande du matériel important pour exercer dans de bonnes conditions ainsi que des encadrants qui travailleront avec les 7 entraineurs Italiens. Chaque coach sera responsable d’une section et il y aura le président de toutes les académies. Ce dernier sera aussi recruteur dont la tâche est de dénicher les meilleurs joueurs, bien sur en respectant une grille de critères conformément aux règles internes du club  et la réglementation Europeenne concernant le recrutement d’un mineur.

Une pédagogie en ligne de mire

Il est important de s’ouvrir au monde extérieur et ne pas rester monotone. Pour changer, il faut savoir proposer des choses, tenter des expériences, avoir une synergie. Cela ne peut être qu’enrichissant. L’enfant pourra s’ouvrir à d’autres cultures, apprendre à communiquer, les règles de vie, le travail en équipe, l’esprit sportif… Il y aura aussi des évaluations techniques, des exercices orientés, de coordinations, de motricités, du travail collectif, attaque, progression, récupération de la balle… Je ne dis pas qu’on va changer un joueur mais c’est une première étape pour découvrir un autre style de stage. Évidemment, on priorise la scolarité avant tout. Si les parents veulent que leurs enfants progressent, ils n’ont pas le choix que d’enchainer les stages, c’est une évidence. 

Les conditions

247 euros qui seront versés au manager seulement. Ce sont simplement ses honoraires. Quand on aura les 70 candidats, le stage débutera. Il y a pas de conditions particulières hormis avoir un niveau correct. On vise le plaisir du jeune. Si cela se passe en bonne et due forme, on pourra envisager d’autres collaborations avec un très grand club espagnol!