InterviewMercato

Charly Pereira Lage, la tête dans les étoiles

20/05/2020 à 12:48

Après deux saisons passées sous les couleurs d'Andrézieux, Charly Pereira Lage (26 ans) a décidé de donner un nouvel élan à sa carrière. En contact avec des clubs de National 2 et de National 1, le milieu offensif franco-portugais a accepté de revenir sur sa saison et d'évoquer ses ambitions sur Actufoot.

Charly, comment se sont passés vos deux mois de confinement loin des terrains ?

Je suis rentré chez mes parents à Clermont-Ferrand avec mes deux petits frères (dont Mathias qui joue en Ligue 1). On s’est entraînés ensemble parce que c’était plus simple que de le faire seul. On a fait des choses cohérentes et d’ailleurs on ne s’est pas vraiment arrêtés pour éviter que l’organisme ne s’habitue à rien faire. Nos clubs respectifs nous ont transmis des programmes donc on a acheté du matériel et on se l’est mis à disposition pour faire deux séances par jour.

Pour vous, c’est la fin d’une aventure de deux ans sous les couleurs d’Andrézieux où vous arriviez en fin de contrat.

J’avais un peu des envies d’ailleurs depuis quelques temps et des clubs m’avaient sollicité vers Noel et au début du confinement. J’étais en fin de contrat et j’avais envie de partir pour relever un nouveau challenge.

Le confinement a-t-il freiné vos possibilités ? Où en êtes-vous aujourd’hui dans votre réflexion ?

Je pense que les clubs ont fait un état des lieux sur eux-mêmes avant de se projeter sur le recrutement. J’ai gardé contact avec les clubs qui m’avaient sollicité au début du confinement mais c’était plus pour des renseignements. Avec l’officialisation de mon départ, les choses ont bien bougées. Des clubs de N2 m’ont fait des offres et des clubs de N1 se sont renseignés.

« Je pense me laisser jusqu’à début juin pour faire mon choix »

Vous totalisez 8 étoiles sur la poule C de National 2 qui font de vous le deuxième joueur du championnat en termes de régularité sur la saison. Quel bilan dressez-vous de vos performances à titre personnel ?

J’ai joué tous les matches et était plusieurs fois capitaine de l’équipe. Concernant les étoiles, j’ai terminé deuxième de la poule et septième sur toute la France donc c’est forcément valorisant. Tu peux récolter une ou deux étoiles si tu fais deux gros matches dans la saison mais si tu en obtiens plusieurs, je pense que ça montre la qualité du joueur. D’autant plus que ce sont les entraîneurs adverses qui votent sur votre site.

Quel sera le timing de votre future décision ?

Je pense me laisser jusqu’à début juin, donc une dizaine de jours pour faire mon choix.

Que garderez-vous de ces deux ans dans la Loire ?

Je retiendrai surtout la première saison puisqu’on rate la montée de seulement trois points tout en réalisant le parcours en Coupe de France qui nous a vu éliminer l’Olympique de Marseille à Geoffroy-Guichard. C’était une première saison réussie sur tous les points. Cette année le club a connu une période difficile avec le limogeage de Jean-Noel Cabezas et l’arrivée d’un nouvel entraîneur (Romain Revelli) venu pour assurer le maintien et sauver le club à tout prix. On va dire que ça a été deux expériences différentes (sourires). Andrézieux reste selon moi un très bon club avec un bon projet sportif.

Charly Pereira Lage sous les couleurs d’Andrézieux en National 2 (Photo : ABFC)

☟ CONTINUEZ VOTRE LECTURE ☟