Football

Le maire de Saint-Etienne veut du changement à la tête de l’ASSE

07/04/2021 à 10:52

Dans une interview accordée à L'Equipe, le maire de Saint-Etienne et président de la métropole stéphanoise prend le parti des supporters qui souhaitent un changement à la tête du club.

« Je la trouve proportionnée et saine. » C’est par ces mots que Gaël Pedriau, maire de Saint-Etienne, qualifie le mouvement de contestation lancé par les supporters stéphanois à l’encontre des hommes à la tête du club. « Ce ne sont pas les supporters, ni moi, qui ont dit que Roland Romeyer devait prendre du recul. C’est lui. Ou qu’il faut trouver un nouvel investisseur qui partage nos valeurs. Vous l’avez dit, maintenant, faites-le. » 

Sans nier son respect pour les présidents Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, l’édile « les invite à jouer cartes sur table » afin d’envisager une vente « en cas de projet sportif intéressant »« Il est évident que s’ils ont des contacts de cession, je souhaiterais rencontrer les personnes pour connaître leurs intentions […] Mais mon rôle n’est pas d’aller chercher des investisseurs » ajoute Pedriau.

« Ce ne sont pas ces comportements qui me dérangent mais le fait qu’ils ne soient pas assumés »

Interrogé ensuite sur le bien-fondé à l’heure actuelle d’une présidence bicéphale « On peut aussi se demander si ce dernier village gaulois est sur un modèle économique viable », il conclut avec une dernière pique lancée à chacun des deux présidents : « Il se dit que Caïazzo a vendu une partie des parts de sa holding. Vrai, pas vrai ? Romeyer déclare prendre du recul et il vient d’épuiser deux directeurs généraux (Frédéric Paquet et Xavier Thuilot). Ce ne sont pas ces comportements qui me dérangent mais le fait qu’ils ne soient pas assumés. »