Loire SorninU17

Les U17 de Loire Sornin entrent dans l’histoire !

21/04/2017 à 10:55

En ce dimanche de Pâques, c’est une demi-finale de coupe de la Loire qui se présente pour la catégorie U17 du FC Loire Sornin. Auteur d’un parcours remarquable jusqu’à ce stade de la compétition, battant respectivement St Just St Rambert, L’Etrat, Grand croix Lorette et Commelle les joueurs ont comme consigne de représenter au mieux les couleurs « vertes » de leur équipe...

Olivier BOICHON, entraineur : 

En ce dimanche de Pâques, c’est une demi-finale de coupe de la Loire qui se présente pour la catégorie U17 du FC Loire Sornin. Auteur d’un parcours remarquable jusqu’à ce stade de la compétition, battant respectivement St Just St Rambert, L’Etrat, Grand croix Lorette et Commelle les joueurs ont comme consigne de représenter au mieux les couleurs « vertes » de leur équipe. Ce match est une récompense par rapport au parcours, déjà exceptionnel réalisé depuis le début de la compétition. En effet, c’est l’Olympique de St Etienne, qui se présente, avec une équipe qui évolue au niveau régional soit deux niveaux au-dessus du FCLS.

Le club du FCLS a décidé de faire les choses en grand avec les supporters venus très nombreux (parents et amis), le stand boissons et frites pour agrémenter cette rencontre et les jeunes joueurs du club qui se sont organisés en véritable « club de supporters ». Dans cette ambiance digne des matchs de coupe de France, les U17 rentrent parfaitement dans la partie, sans se soucier de l’écart potentiel de niveau. Les 1ères minutes sont essentielles au cours des matchs de coupe. S’appuyant sur une excellente solidité défensive, le FCLS met en danger l’adversaire par ses percussions et son pressing. C’est fort logiquement que les verts ouvrent le score à la 17ème minute suite à un corner et un ballon mal renvoyé par la défense adverse. Les adversaires stéphanois semblent surpris par cette motivation de tous les instants, exprimée par cette équipe du FCLS, qui joue sans complexe. L’équipe de St Etienne réagit en démontrant sa supériorité technique et c’est assez logiquement qu’ils égalisent sur un joli tir dans la surface à la 36ème minute. La fin du 1er acte est difficile pour le FCLS mais le score de 1 partout à la mi-temps paraît logique.

Le quart d’heure de pause est l’occasion de recharger les batteries et de donner confiance aux joueurs du FCLS de réaliser l’exploit. En effet, dès le début de la deuxième mi-temps, même si le jeu est un peu moins fluide, les « verts » de Loire Sornin ne reculent pas et démontrent leur capacité à résister aux offensives adverses. Le doute semble envahir le camp adverse et c’est fort logiquement que le FC Loire Sornin prend l’avantage à la 65ème minute sur une action dans la surface mal renvoyée par l’Olympique de St Etienne. L’exploit semble proche ! La dimension physique entre alors en compte. L’habitude des adversaires à jouer des matchs de haut niveau se fait sentir. Les dernières minutes sont difficiles pour le FC Loire Sornin, notamment au niveau physique. L’égalisation à deux buts partout survient à la 87ème minute sur une action rapide menée par les attaquants stéphanois. La fin du match est laborieuse et le coup de sifflet final est donné sur ce score de parité. Les tirs au but vont départager les deux équipes.

Pour le FC Loire Sornin, les tireurs volontaires ne se bousculent pas ; le gardien semble serein et prêt à réaliser « l’exploit », ayant déjà réalisé quelques arrêts remarquables au cours du match. Finalement, après deux arrêts décisifs, il permet à son équipe de se qualifier pour la finale de la coupe de la Loire aux tirs au but ! Les joueurs, l’encadrement et les supporters peuvent laisser éclater leur joie ! Le FC Loire Sornin a réalisé l’exploit.

Rendez-vous est donné pour le jeudi de l’Ascension à l’occasion de la finale qui sera 100% roannaise puisque c’est Roannais Foot 42 qui s’est qualifié pour la finale.