OnzeChoc

Le 11 de choc de… Corentin Herbette (Jeunes d’Erbray) !

15/07/2020 à 17:05

C'est Corentin Herbette, 29 ans qui nous a concocté son « 11 de choc ». Ce milieu défensif, formé à l'US Soudan jusqu'en U13, puis parti rejoindre les Voltigeurs de Châteaubriant, où il évoluera deux saisons avec les seniors en DSR, joue sous les couleurs des Jeunes d'Erbray depuis 2010. Il vient nous livrer son équipe type, mêlant les joueurs d'expérience et la jeunesse prometteuse qu'il a côtoyés pendant ses deux décennies !

Son système de jeu 4 – 4 – 2

Gardien

Alexandre Aubry dit « Fouch » : Décisif sur sa ligne. S’il ne reste pas bloqué dans le vestiaire lors de l’entrée sur le terrain, on sait qu’il va nous ramener de précieux points sur la saison.

Défenseurs

Anthony Tessier, latéral droit : représente bien la phrase notée sur notre maillot : « on lâche rien ». Un teigneux ! Je le prends aussi pour l’ambiance de vestiaire.

Aurélien Faucheux, défenseur axial : j’ai joué avec lui aux Voltigeurs et il nous a rejoint l’année dernière à Erbray. Honnêtement en tant qu’adversaire il est infecte. Truqueur, la roublardise d’un vétéran. Mais il nous a beaucoup apporté cette année, son expérience et ses conseils auprès de tout le monde nous ont aidé à passer un cap pour grimper en R3.

Thomas Herbet, défenseur axial : quelques articles locaux ayant inversé nos noms, il nous a semblé plus simple de nous autoproclamer cousins. On a joué ensemble aux Voltigeurs et
nous serons peut-être adversaire l’année prochaine (ALC-R3). Ce sera un plaisir de se chatouiller les chevilles. Associé avec Aurel, je n’aurai pas la charnière la plus rapide mais ce ne sera pas une partie de plaisir pour les attaquants adverses…

Yves Antoine Cherhal, latéral gauche : Capitaine (désolé Anthony). Indéboulonnable, il peut jouer axial. Mais dans le couloir je sais qu’il apportera sa touche offensive, et pourquoi pas nettoyer la « lulu » d’une frappe lointaine comme contre Petit-Mars en 2012. Ça méritait bien une célébration à la Cantona, le col relevé en moins.

Milieux

Charly Lelièvre, milieu droit : Côtoyé aux Voltigeurs, un pied droit Juninhesque, la vitesse en plus ! Un des joueurs de ma génération les plus talentueux avec qui j’ai joué. Dommage que son genou soit en carton 😉

Eric Barillot, milieu gauche. Petit clin d’œil à mes années soudanaises. Je n’ai jamais joué avec lui, mais les premiers matchs seniors que j’allais voir avec mes parents (hormis le FC Nantes) étaient ceux de Soudan alors en DSD et PH. Eric était le fer de lance de l’attaque soudanaise, rapide et technique c’était beau à voir !

Raphael Hamard, milieu défensif : joueur très complet, avec un gros volume de jeu, il pourrait jouer à tous les postes. Même ses cheveux sont performants par temps de pluie, un pelage dense imperméable. Malin aussi pour se blesser généralement début septembre et ainsi profiter pleinement de la foire de Béré. S’il faut trouver un défaut, je vais dire son pied gauche.

Vincent Gaigeard, milieu offensif. Ah Pipo ! Que dire… Un copain d’enfance tout d’abord. L’aîné des trois frères qui jouent tous en équipe A, il leur a montré la voie, celle qui passe par le terrain de la route de Louisfert (stade d’Erbray) et qui termine au bilb’ok 😉 Il saura déstabiliser la défense adverse par ses fulgurances. A la fin de la saison, on comptera ses buts sur les doigts d’une main mais il en faudra deux pour comptabiliser ses penaltys obtenus.

Attaquants

Samuel Gaigeard : Le cadet des Gaigeard. Notre tracteur, très compliqué à bouger, il pèse énormément sur la défense adverse. Parfois maladroit devant les cages mais dur de lui reprocher quand il vient de courir 40 mètres avec deux défenseurs accrochés à ses chevilles.

Ismaïl Goztepe : connu aux Voltigeurs lui aussi et entamera sa troisième saison à Erbray. Polyvalent, ce sera même mon gardien remplaçant dans ce 11 de choc, un poste qu’il apprécie. Leader technique, heureusement qu’il ne s’entraîne pas trop sinon il aurait aussi le physique et il serait trop courtisé 😉

Remplaçants

Antoine Aubry, Hugo Herbette, Simon Nunge : le trio dans l’ordre. Triplette indissociable, c’est mon « banc de légende ». Ils ont souvent été associés à ce poste avec Erwan puis Philippe, les deux coachs que j’ai connu à Erbray. Blague à part trois « super sub » que je préfère voir titulaires, l’un est mon frère, l’autre un super pote et enfin Antoine… je préfère quand même le voir sur le banc car on est en concurrence au milieu (LoL). En tout cas ce sont trois joueurs toujours déterminés et qui tirent l’équipe dans le bon sens.

Hugo Chasles : désolé mon Gattouze mais tu rechignes un peu trop à faire les taches défensives, ça te coûte une place de titulaire 😉 Pas de doute que lors de ton entrée en jeu tu mettras un ou deux bouillons ou alors un coup franc avec ta patte gauche !

Aymeric Boucault : jeune du club, avec lui je parie sur l’avenir !

Entraîneurs

Erwan Danilo et Philippe Corgne mes deux coachs à Erbray, ils m’ont tous les deux beaucoup apporté et ont aussi bien aidé à faire avancer le club. Je pense aussi à Jérôme Patrie et David Brihat deux supers éducateurs que j’ai eu aux Voltigeurs. Du coup pour m’éviter un choix cornélien je choisis Jurgen Klopp ! J’admire le travail qu’il fait à Liverpool, humainement il dégage quelque chose de fort et ça se ressent sur son groupe. Il sera accompagné de Stoï (Michel Guyon) et Aurélien Goubaud, nos deux supers dirigeants cette année. Faut avouer que Jurgen avec Stoï et Aurél tous les 3 dans la cochonnière (la voiture balai de Stoï qui ramène les plus trainards des déplacements) ça a de « la gueule ! ».

Crédit visuel : Actufoot - Crédit photo : Corentin Herbette