OnzeChoc

Le 11 de choc de… Kévin Peltier (Saint-Pierre de Retz) !

10/07/2020 à 18:32

C'est Kévin Peltier, 27 ans, qui a concocté son « 11 de choc » pour Actufoot. Celui qui a fait ses gammes à Frossay est ensuite passé par l'AC Brévinois, avant de revenir quelques saisons à Frossay (devenu l'US Vital Frossay) ; il évolue désormais à la Saint-Pierre de Retz (R3). C'est un attaquant de choix qui nous livre aujourd'hui son équipe type !

Son système de jeu : 3-4-3

Gardien

Gaëtan Padiou : le chat, il a du coffre mais cela ne l’empêchait pas d’aller chercher le ballon dans la « lulu » !

Défenseurs

Anthony Avril : le faucheur, tu ne savais pas si tu allais terminer le match à 11, un défenseur très rassurant et ses tacles glissés à la perfection !

Gaël Attelé : ça galope, quelqu’un qui ne lâche rien. Tu sais que tu allais rire le dimanche avec lui sauf sur le terrain.

Nicolas Deniaud : la rage, il ne tolère pas la défaite, un vrai compétiteur et il sait jouer (tous les postes) haha !

Milieux

Sylvain Lecuyer : l’homme aux trois poumons, infatigable sur le terrain mais aussi le vendredi soir ! C’est un meneur d’hommes, il peut te marquer un pion de la tête à la 90e, c’est une force.

Damas Meriais : l’élégance, il a des mains à la place des pieds, il aurait pu jouer à un très bon niveau mais c’est du plaisir pour lui (sourires), meneur de jeu il sait où mettre le ballon (mon meilleur passeur décisif ; sans oublier Ratus).

Florent Béchu : alias Ratus et ses râteaux, il me manque sur le terrain avec ses crochets qui enrhument souvent l’adversaire, tout le temps les mêmes mais qui marchent à chaque fois !

Will Evain : le capitaine exemplaire, beaucoup de présence sur le terrain. C’est souvent lui qui sort du lot quand l’équipe n’est pas bien !

Attaquants

Jérémie Brault : le technicien, un peu trop parfois. Un joueur à fort caractère mais qui peut débloqué une situation à tout moment du match

Antoine Vandenbergue : Le renard, complémentaire à l’effectif c’est un 9 sur qui on peut s’appuyer. Toujours là au bon moment et au bon endroit même pour l’apéro

Anthony Peltier : le grand blessé, jamais une saison complète, dommage pour lui il serait au FCN à cette heure-ci ! Il amène sa vitesse et sa percussion dans le jeu, il travaille pour l’équipe.

Mon entraîneur

Denis Calesse : comme un berger et ses moutons, un homme qui sait guider son équipe et qui fait progresser n’importe quel joueur !

Crédit visuel : Actufoot - Crédit photo : Kévin Peltier