Football

Patrice Loko

25/02/2020 à 22:16

Plus de 500 matchs en professionnel, le FC Nantes, le Paris Saint Germain...

– Patrice, vous avez lancé une société d’évènementiel que faîtes – vous aujourd’hui précisément ?

– Une carrière qui a commencé au FC Nantes en 1988, club où vous allez tout découvrir ! Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

– un but d’anthologie contre le Paris Saint Germain face à Bernard Lama notamment, avant de rejoindre la capitale !

– Le PSG, l’OL, Montpellier, Lorient par deux fois, l’ESTAC… une carrière riche en buts et intense en émotions !

– Des blessures, la perte d’un être cher, des épisodes dépressifs, le football comme remède ?

– Christian Gourcuff, un homme qui vous a relancé ?

– Un parcours qui vous a vu connaître l’équipe de France et 26 matchs disputés pour 7 buts ! Est-ce un bon souvenir ?

– Vous êtes souvent à la Beaujoire, comment jugez-vous la Ligue 1 aujourd’hui avec le Paris Saint Germain version « qatari », Marseille qui revient aux premiers rôles ?

– Vous avez formé un trio particulièrement efficace avec Nicolas Ouédec et Reynald Pedros, qui a permis aux Canaris de jouer les premiers rôles ! Quelles relations entretenez vous aujourd’hui ?

– Un rôle à la formation ne vous a pas intéressé ? au FC Nantes, au PSG ?

– Quand on prend l’exemple de Frédéric Da Rocha, éducateur des U18 de l’USJA Carquefou, Eddy Capron coach de l’AS Sautron en Régional 1, quel regard portez-vous sur le football  amateur ?

– La frontière avec le football professionnel est-elle si importante aujourd’hui ?